Actualités Virus

2014janvierfévriermarsavrilmaijuin
2013janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2012janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2011janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2010janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2009janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2008janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2007janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2006janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2005janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2004janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2003janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2002novembredécembre

01 juin 2013   Actualités Virus

Recrudescence des campagnes de phishing ciblées visant les utilisateurs Apple

Le nombre de spams contenant des liens vers des sites Web frauduleux est en augmentation, de même que les vols d’identifiants Apple et de numéros de cartes de crédit.Alors qu’en 2011 le réseau Kaspersky Security Network[1] avait enregistré en moyenne 1000 attaques de ce type par jour, la moyenne journalière atteint aujourd’hui 200 000. Pour visualiser l’intégralité de l’iconographie, rendez-vous surbit.ly/16L8gGm. Le succès attire souvent les contrefaçons, et Apple le découvre progressivement. Selon les informations rassemblées par Kaspersky Lab, le nombre d’attaques de phishing impliquant des répliques du site Web officiel de la marque, apple.com, a monté en flèche depuis le début de 2012. Depuis plusieurs mois, ces chiffres illustrent la recrudescence des tentatives d’appropriation frauduleuses des identifiants de comptes utilisateurs iCloud et iTunes ainsi que des numéros de cartes de crédit [2].On note cependant d’énormes fluctuations d’un jour à l’autre, les cybercriminels faisant clairement et précisément coïncider leurs attaques de phishing avec les campagnes marketing d’Apple. Ainsi, le 6 décembre 2012, immédiatement après l’ouverture de boutiques iTunes en Inde, Turquie, Russie, Afrique du Sud et dans 52 autres pays, Kaspersky Lab a détecté un record historique d’attaques de phishing visant des utilisateurs Apple : plus de 900 000 en une seule journée.Des e-mails sur-mesure pour piéger les utilisateurs Apple Les méthodes utilisées

08 mars 2013   Actualités Virus

Les femmes, plus soucieuses de protéger leur vie privée sur Internet

Plus actives que les hommes sur les réseaux sociaux, elles restent toutefois très prudentes

27 févr. 2013   Actualités Virus

Kaspersky Lab identifie MiniDuke, un nouveau programme malveillant conçu pour espionner de multiples entités gouvernementales et institutions à travers le monde

De nouveaux acteurs sur la scène des cybermenaces allient des compétences « de la vieille école », en matière de programmation de malware, à l’exploitation de failles récentes dans Adobe Reader afin de recueillir des renseignements géopolitiques auprès de cibles de haut niveau

26 févr. 2013   Actualités Virus

Kaspersky Lab présente Kaspersky Endpoint Security for Business : une plate-forme de sécurité véritablement intégrée

Cette solution protège les systèmes informatiques complexes en prenant en compte les équipements personnels. Elle offre des fonctions avancées de protection antimalware et de chiffrement via une console d’administration unifiée

26 févr. 2013   Actualités Virus

Kaspersky Lab protège les données de l’entreprise

Intégration des nouveaux usages et des outils mobiles sur le lieu de travail : avec sa dernière solution, Kaspersky Lab permet désormais aux entreprises de sécuriser simplement et efficacement leurs données dans un environnement en constante mutation

14 janv. 2013   Actualités Virus

Kaspersky Lab identifie l’opération «Red October», une campagne évoluée de cyberespionnage ciblant les représentations diplomatiques et les administrations à travers le monde

Ces attaques s’appuient sur des malwares spécifiques, agiles, capables de dérober des données et des renseignements géopolitiques sur les systèmes informatiques, téléphones mobiles et équipements réseau des victimes

10 janv. 2013   Actualités Virus

Kaspersky Lab conserve sa place de leader dans le « Magic Quadrant » des solutions de protection des postes de travail

Rueil-Malmaison, 10 janvier 2013 – Kaspersky Lab, éditeur de solutions de sécurité informatique, annonce son positionnement de « Leader » pour la seconde année consécutive dans l’étude « Magic Quadrant » de Gartner consacrée aux solutions de protection des postes de travail. La société renforce ainsi son statut de fournisseur de solutions de protection des postes de travail affichant d’excellents résultats dans les catégories « Completeness of Vision »  et « Ability to Execute ».L’étude « Magic Quadrant » de Gartner est un important comparatif pour les entreprises souhaitant évaluer les fournisseurs et les produits dans le secteur de la sécurité informatique. En effet, elle s’appuie sur une analyse complexe d’un large éventail de solutions de protection des postes de travail, et les entreprises du monde entier portent une attention particulière à ses résultats lors des processus d’achats.Ainsi, cette étude repose sur deux catégories de critères, à savoir:« Completeness of Vision » ou vision globale du fournisseur en termes d’innovation et de positionnement sur le marché de la protection des postes de travail. Est-il leader ou suiveur ?« Ability to Execute » ou  capacité d’exécution qui synthétise des facteurs tels que la viabilité financière du fournisseur, sa réactivité sur le

15 oct. 2012   Actualités Virus

Kaspersky Lab découvre « miniFlame » : un nouveau programme malveillant conçu pour des opérations de cyberespionnage extrêmement ciblées

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique, annonce aujourd’hui la découverte de miniFlame, un programme malveillant agile, conçu pour voler des données et prendre le contrôle des systèmes infectés durant des opérations de cyberespionnage ciblées

17 sept. 2012   Actualités Virus

Une nouvelle enquête fait apparaître trois autres programmes malveillants liés à Flame, dont l'un au moins est encore en circulation

Des recherches effectuées par Kaspersky Lab en partenariat avec l’alliance UIT-IMPACT, CERT-Bund/BSI et Symantec révèlent que la plate-forme Flame date de 2006 et que son développement se poursuit

31 août 2012   Actualités Virus

Kaspersky Lab publie une nouvelle étude sur Wiper, le malware destructeur qui a ciblé les systèmes informatiques en avril 2012

En avril 2012, une série d’incidents impliquant un malware destructeur baptisé Wiper a été rendue publique

  PARTAGER