23 mars 2017

Protection intelligente des datacenters : Kaspersky Lab lance une nouvelle version de sa solution de sécurité pour les environnements virtualisés

La nouvelle version de la solution Kaspersky Security for Virtualization a obtenu le statut VMware Ready™ for Networking & Security ainsi que la certification pour une utilisation avec VMware NSX

Kaspersky Lab publie une nouvelle version de sa solution de sécurité pour les environnements virtualisés, Kaspersky Security for Virtualization Agentless. Conçue pour protéger les datacenters définis par logiciel reposant sur VMware vSphere® et VMware NSX®, la solution offre désormais des capacités avancées de sécurité pour chaque machine virtuelle et réseau virtuel, presque sans impact sur les ressources de la plate-forme virtualisée.

En faisant appel à VMware NSX et à la nouvelle version de sa solution Kaspersky Security for Virtualization Agentless, les entreprises peuvent trouver le juste équilibre entre performances et protection dans un SDN (software defined datacenter). Cette solution fait un usage efficace des ressources informatiques, contribuant à préserver des ratios élevés de consolidation et à réduire la charge qui pèse sur celles-ci. La protection antimalware des environnements de virtualisation permet de décharger chaque machine virtuelle (VM) des tâches d’analyse de fichiers afin de les confier à une VM dédiée et sécurisée pour plus d’efficacité et moins d’impact sur les performances du système.

Détection des malwares dans l’ensemble de l’infrastructure

Les fonctions VMware NSX intégrées sont désormais renforcées en natif par les capacités de sécurité de Kaspersky Security for Virtualization, telles que la protection antimalware, la détection/prévention d’intrusion (IDS/IPS) sur le réseau virtuel ou encore la surveillance SNMP étendue. L’utilisation des tags de sécurité NSX permet de réagir en temps réel aux incidents de sécurité et de reconfigurer automatiquement l’infrastructure virtuelle si la solution Agentless (sans agent) détecte un malware ou toute autre activité malveillante. Grâce à l’intégration de règles de sécurité, chaque machine virtuelle reçoit des capacités de sécurité précises définies par la politique de l’entreprise en fonction du rôle de cette VM. 

Kaspersky Security for Virtualization Agentless offre une capacité exclusive et complète d’analyse d’infrastructure pour les machines virtuelles aussi bien en ligne que hors ligne. A la différence des solutions de sécurité classiques à base d’agent qui ne peuvent analyser que les VM en fonctionnement, cette solution dédiée est spécifiquement conçue pour les environnements virtualisés afin de détecter les malwares dans l’ensemble de l’infrastructure.

« Le dilemme entre performances et sécurité est au cœur des relations entre les informaticiens et les professionnels de la sécurité depuis que la virtualisation s’est répandue dans les entreprises. VMware et Kaspersky Lab répondent à ce dilemme en combinant Kaspersky Security for Virtualization Agentless avec VMware NSX. Nos clients gagnent ainsi des capacités avancées de sécurité, pratiquement sans impact sur les performances et l’efficacité de la plate-forme. Grâce aux fonctions de sécurité que nous offrons désormais pour VMware NSX et VMware vShield Endpoint™, il est possible de mettre toute stratégie informatique et de sécurité parfaitement en phase avec les besoins particuliers de l’entreprise », commente Vitaly Mzokov, responsable solutions de sécurité Datacenter et Virtualisation pour Kaspersky Lab.

« Nous sommes heureux que le produit Kaspersky Security for Virtualization Agentless obtienne la certification VMware Ready™ for Networking & Security, gage pour nos clients de sa conformité aux normes spécifiques d’interopérabilité VMware et de son fonctionnement efficace avec VMware NSX. Cela signifie pour eux la possibilité de déployer Kaspersky Security for Virtualization Agentless dans des environnements de production en toute confiance en rentabilisant rapidement cette solution », ajoute Kristen Edwards, directrice du programme Technology Alliance Partner de VMware.

Les fonctions de gestion de la sécurité sont unifiées sur une seule console d’administration, permettant de contrôler la totalité des machines virtuelles ainsi que les équipements physiques et mobiles protégés par d’autres solutions Kaspersky Lab. L’objectif est de simplifier la gestion et d’améliorer la visibilité de la sécurité pour les plates-formes aussi bien virtuelles que physiques ou mobiles. L’architecture de la solution de sécurité, native dans l’environnement de virtualisation, fournit un arsenal de technologies de protection applicable à une infrastructure informatique aussi complexe soit-elle, sur site ou en dehors.

 

Articles related to Actualités Virus