Comment bien choisir un VPN ?

Conseils Produits Vie privée

Un nouveau mot à la mode est en train de faire écho à travers le monde, et il ne se compose que de trois lettres : V, P, et N. VPN. Savez-vous ce qu’est un VPN ? Si non, jetez un œil à cet article. Savez-vous pourquoi vous en avez besoin ? Nous en avions déjà parlé auparavant.

OK, donc vous avez appris ce qu’était un réseau virtuel privé et avez décidé qu’il vous fallait un VPN. Toutefois, il existe des dizaines de fournisseurs de VPN, certains offrent des solutions gratuites, d’autres demandent beaucoup d’argent, etc. Lequel est fait pour vous ?

Nous faisons confiance au fournisseur

La manière la plus parlante de décrire un VPN, est de le qualifier de tunnel. Votre ordinateur se trouve à une extrémité du tunnel, et le serveur est à l’autre extrémité (alias le nœud de sortie VPN). Votre ordinateur vous appartient, vous êtes donc responsable de sa sécurité. Mais le nœud de sortie appartient au fournisseur de VPN, et le fournisseur choisit ses algorithmes de chiffrement et les protocoles VPN, de sorte que la sécurité du serveur et du tunnel dépend du fournisseur.

Le fournisseur a aussi le contrôle sur toutes les données que vous transférez via le VPN. Par conséquent, vous devez faire confiance au fournisseur autant qu’à vous-même. Vous devez savoir que le fournisseur ne modifie pas votre trafic, qu’il n’enregistre pas tout, et qu’il utilise des protocoles fiables et un chiffrement fort. Parlons-en plus en détails.

Comment puis-je savoir sur quel fournisseur compter ?

En tant que point de départ, recherchez des acteurs qui ne sont pas nouveaux sur le marché, plus l’entreprise a été en activité, et plus il y a de chances pour qu’elle soit fiable.

Quel protocole VPN devrais-je choisir ?

Nous parlons de certains des nombreux protocoles VPN disponibles dans cet article de blog. Certains protocoles sont plus sûrs que d’autres et certains vont plus vite que d’autres, mais ce n’est pas le moment de parler de toutes les différences. Cela se résume à un point : essayer d’éviter le PPTP (protocole de tunnel point-à-point) et cherchez à la place des solutions qui sont fondées sur l’OpenVPN.

Le PPTP est un vieux protocole, il est largement considéré comme étant peu sécurisé. En revanche, l’OpenVPN est une exécution du VPN relativement nouvelle. Il est sécurisé et fiable, et il est open source, de sorte qu’il est fréquemment évalué pour des failles de sécurité.

Devrais-je me soucier du nombre et de l’emplacement des nœuds de sortie ?

En général, les fournisseurs de VPN offrent un certain nombre de nœuds de sortie dans plusieurs pays, mais dans certains cas, le nœud de sortie est choisi automatiquement. Devrais-je m’en soucier ? Cela dépend de ce dont vous avez vraiment besoin pour le VPN.

Si vous souhaitez assurer votre vie privée et votre sécurité alors que vous utilisez le Wi-Fi gratuit dans un café, n’importe quel nœud de sortie le fera. En revanche, si vous souhaitez accéder à un site web ou à un service qui n’est pas disponible dans le pays où vous êtes (par exemple, Facebook ou Wikipédia lors d’un voyage en Chine), vous aurez évidemment besoin d’un nœud de sortie dans un pays qui permet l’accès à ce site web. Parfois, vous aurez même besoin de l’accès à des éléments depuis un pays en particulier, et dans ce cas vous devrez vous assurer que votre fournisseur possède un nœud de sortie dans ce pays. Par conséquent, plus il y a de serveurs dans différents pays et mieux c’est.

Voici un autre élément sur l’utilisation d’un VPN pour modifier votre pays apparent. La sélection automatique ne fonctionnera pas dans 99% du temps. Dans la plupart des cas, le VPN sélectionne automatiquement le serveur qui est le plus proche géographiquement, et qui est probablement dans le même pays où vous êtes.

Que se passe-t-il si le fournisseur de VPN enregistre mon trafic ?

Certains fournisseurs de VPN enregistrent les sites que vous visitez et stockent ces informations. Parfois, ils les partagent même avec des tiers, en vendant votre profil à quelqu’un afin de cibler plus précisément leurs publicités vers vous. Vous voulez ça ? Probablement pas.

Voici ce que vous devez faire, et que peu de personnes font : lire le contrat de licence. Soyez attentif à trois choses :

  1. Le fournisseur de VPN enregistre-t-il votre trafic ?
  2. Si oui, garde-t-il ces enregistrements ?
  3. Le fournisseur partage-t-il ces identifiants avec quelqu’un ?

Le choix le plus sûr est un fournisseur qui n’enregistre rien du tout.

Combien coûte un bon VPN ?

Certains fournisseurs offrent une connexion gratuite au VPN, certains ont des connexions gratuites limitées, et certains vous font payer depuis le début. Lequel devrais-je choisir ?

Tout d’abord, vous savez que dans la vie rien n’est gratuit et les VPN ne font pas d’exception. Vous payez pour un VPN gratuit avec vos données. Par exemple, Opera Software offre désormais un VPN gratuit dans son navigateur, cependant ce n’est pas exactement un VPN et il enregistre vos données de navigation, qui sont utilisées pour vous montrer des publicités. Si vous accordez de l’importance à votre vie privée, un VPN gratuit semble être le mauvais choix.

Essayez une version gratuite s’il y en a une qui vous intéresse, et payez par la suite si vous êtes satisfait du produit et que vous avez dépassé la période d’essai ou la date limite, c’est comme ça que ça marche de toute façon.

Choix fiable : Kaspersky Secure Connection

A présent que vous avez la liste des obligations qu’un fournisseur de VPN doit respecter, vous pouvez choisir un produit fiable qui répond à vos besoins à l’aide de ce tableau de comparaison. Pour ceux qui ne souhaitent pas investir beaucoup de temps dans les recherches, nous pouvons vous recommander notre propre solution : Kaspersky Secure Connection est intégré à Kaspersky Internet Security et plusieurs de nos autres solutions de sécurité, il est aussi à présent disponible comme une solution autonome. Il rassemble tous les critères que nous avons cités précédemment.

  1. Kaspersky Lab exerce depuis plus de 20 ans.
  2. Kaspersky Secure Connection utilise le protocole fiable et sécurisé OpenVPN.
  3. Il a des nœuds de sortie dans près de 24 pays. Avec la version payante, vous pouvez sélectionner le pays à partir duquel vous souhaitez accéder aux sites web.
  4. Il n’enregistre pas votre trafic. Pas du tout.
  5. Il est relativement bon marché, au prix de 4,99$ par mois ou 29,29$ par an. Il existe également une version gratuite qui est limitée à 200MB de données par jour, ou potentiellement 6GB par mois.

Il est important de se rappeler que, indépendamment du fournisseur et de ses pratiques d’enregistrement, un VPN ne protège que la vie privée, et ne garantit pas l’anonymat. Si vous êtes en quête d’anonymat, alors vous recherchez des options plus troubles telles que TOR, ou une combinaison de TOR et de VPN. Et n’oubliez pas de prendre le contrôle des cookies de navigateur et d’autres éléments qui pourraient vous distraire lorsque vous utilisez un VPN.

Par conséquent, si vous décidez d’acquérir un VPN, essayez notre Kaspersky Secure Connection. Téléchargez la version d’essai gratuite ici.