Avez-vous déjà considéré les données comme de l’argent ?

Projet spécial

La quantité de données personnelles que nous possédons augmente rapidement, à chaque minute : messages et e-mails dans nos boîtes aux lettres, images sur nos smartphones, publications sur les réseaux sociaux, etc. Avez-vous déjà essayé d’estimer la quantité totale de vos données ? Et combien est-ce que ces données coûteraient ? Avant de vous poser cette question, vous devez probablement vous en poser une autre : seriez-vous prêt à remettre vos données en échange de biens ? C’est ce que nous avons essayé de savoir, et nous avons ouvert un magasin à Londres pour cela.

Le magasin qui n’acceptait pas d’argent

Chez Kaspersky Lab, nous avons décidé de chercher les réponses à ces questions, non seulement pour nous, mais aussi pour les autres personnes. C’est pour cela que nous avons ouvert le Data Dollar Store – le premier et unique magasin éphémère où l’on pouvait payer des biens avec des données, et uniquement des données. Nous avons appelé cette devise « Data Dollars ». Pendant 2 jours, le 6 et 7 septembre, nous avons ouvert dans le hub créatif très animé de Londres, Storeditch, pour vendre des t-shirts, des tasses et des imprimés exclusifs spécialement conçus par l’artiste urbain londonien Ben Eine.

Une décision difficile

Qui ne voudrait pas avoir un article sans avoir à dépenser de l’argent pour cela ? L’idée a fortement enthousiasmé certains de nos clients dans le magasin… à première vue. Mais est-ce que vous changeriez d’avis si vous découvriez que vous devez donner plusieurs conversations WhatsApp personnelles ou des images qui seraient affichées sur un écran à tous ceux qui passent dans le magasin, pendant deux jours ? Vous avez déjà des doutes ? Mais ce sont des objets exclusifs, et aucun argent réel ne vous est demandé… C’était un choix que tout le monde ne pouvait pas faire facilement.

Quel est le vrai prix

En réalité, c’est un choix que nous faisons assez souvent ; c’est juste que nous ne le remarquons pas. Nous nous inscrivons à des services qui collectent nos données, les traitent et les vendent en nous donnant quelque chose comme une plate-forme de réseau social ou des films à la demande en échange. La plupart du temps, nous ne lisons même pas les modalités d’utilisation et partageons directement nos données privées avec tout le monde. Avec le Data Dollar Store, nous avons juste voulu provoquer une prise de conscience en rendant tout cela plus visible.

Ce que vous devez comprendre, c’est que vos données valent le prix que vous leur accordez. Alors, donnez-leur un prix assez élevé et protégez-les correctement pour que la confidentialité et les informations personnelles existent encore à l’avenir.