29 Sep 2017

Defense Of The Accounts 2 : conseils pour jouer en sécurité

Actualité

Si vous avez compris le titre de cet article, vous êtes sûrement un gamer. Et si c’est le cas, vous connaissez aussi probablement la Gamescom. Pour les non-initiés, je parle du salon de jeux vidéos qui a lieu à Cologne, en Allemagne et qui a accueilli près de 500 000 participants de plus de 30 pays. La Gamescom rassemble des développeurs de jeux vidéo, des gamers, des journalistes et des bloggueurs : c’est l’endroit parfait pour parler à des amateurs et des professionnels du monde entier.

À la Gamescom de cette année, j’ai eu l’occasion de parler avec plusieurs gamers à propos de nombreux sujets. Vous l’aurez deviné : la sécurité en faisait partie. J’étais particulièrement intéressé par les dangers réels auxquels font face les gamers et je me demandais s’ils se souciaient de la sécurité. Les résultats ont été mitigés.

La plupart des gamers que j’ai rencontrés à la Gamescom étaient conscients de presque tous les types de menaces. Un bon point. Par contre, ils ne s’en inquiétaient pas. Mais vraiment pas du tout. Ils disaient des choses comme  » Qui donc voudrait m’attaquer et voler mon compte ?  » ou  » Les gamers célèbres sont de meilleures cibles, personne ne voudrait me voler, moi « . Ce genre de choses.

Désolé de casser l’ambiance, mais non. Non ! C’est complètement faux. Beaucoup de cybercriminels adoreraient voler votre compte sur Steam, Battle.net, Origin, PSN, Xbox Live, peu importe ! Tous ceux qui ont des comptes de jeu sont des cibles potentielles, quelle que soit la valeur de leur compte. Les comptes de gaming sont vendus sur le darkweb. Et les criminels s’inquiètent plus du nombre de comptes volés que de leur qualité et n’ont souvent aucune cible spécifique : ils lancent leur hameçon et attendent de voir qui mord.

Par exemple, vous vous souvenez de l’arnaque avec les animaux de World of Warcraft où les joueurs se voyaient offrir un animal gratuit dans le jeu ? Eh bien, au lieu d’avoir un animal, ils donnaient les informations de leur compte à des criminels. Vous pouvez lire toute l’histoire ici. C’était du phishing, simple, clair et efficace.

World of Warcraft pet scam

Autre exemple : Steam Stealers, un malware spécial conçu pour voler des comptes Steam. Valve, le créateur de  Steam, a admis que plus de 77 000 comptes sont pillés ou détournés chaque mois. Ceux-ci incluent non seulement les comptes de gamers de haut profil, mais aussi des gens normaux qui jouent à DotA ou CS une heure ou deux le soir, comme vous, moi et ces mecs que j’ai rencontrés à la Gamescom. Lisez le reportage complet sur Steam Stealers ici.

Nous avons déjà partagé quelques conseils pour gamers sur notre blog, mais nous pensons qu’il faut revenir sur ce sujet. Bien entendu, que ce soit pour le gaming et ailleurs, vous ne devriez pas cliquer sur des liens suspects ou télécharger des pièces jointes de sources inconnues. Voici quelques conseils supplémentaires pour les comptes de gaming.

  1. Quand cela est possible, protégez vos comptes avec une authentification à deux facteurs. Voici des liens pour activer 2FA dans Steam, Battle.net, Uplay, et Origin. Pour les autres, recherchez dans les paramètres ou sur Google.
  2. Utilisez des mots de passe forts et choisissez-en un différent pour chaque compte. Ainsi, même si l’un de vos comptes est volé, le reste sera toujours en sécurité. Pour simplifier la gestion des mots de passe, vous pouvez utiliser notre Password manager.
  3. Utilisez une solution de sécurité fiable et solide qui ne ralentira pas votre ordinateur pendant que vous jouez tout en vous protégeant des cybermenaces possibles. Nous recommandons notre produit phare Kaspersky Total Security (qui comprend un gestionnaire de mots de passe intégré). Il fonctionne parfaitement avec Steam et les autres services de gaming ; cependant, si vous voulez vous assurer que tout est 100 % compatible et permet la meilleure performance, nous avons un guide pour vous ici.