13 conseils pour ne pas perdre votre chien

5 Juin 2018

Selon l’American Society for the Prevention of Cruelty to Animals, les refuges pour animaux des États-Unis ont accueilli à eux seuls 3,3 millions de chiens l’année dernière. Ce chiffre assez effrayant pourrait être réduit si les chiens pouvaient arrêter de s’échapper et de se perdre.

Les animaux domestiques pourraient être protégés grâce aux nouvelles technologies, notamment avec les traceurs GPS. Nous avons analysé le fonctionnement de ces traceurs. Pour ce faire, nous avons testé sept traceurs (lisez l’article publié sur Securelist pour obtenir plus d’informations), mais nous avons décidé d’étendre le sujet et d’écrire cet article sur la sécurité des chiens en général.

Ne laissez pas votre chien s’échapper

  1. Achetez une bonne laisse ; une qui soit robuste, sûre et confortable. Lorsque vous achetez des accessoires, vous devez penser non seulement à la taille de votre chien, mais aussi à la durabilité de la laisse. Même un petit chien peut avoir plus de force que ce que vous pensez et s’emporter tout d’un coup. Une chaîne en métal glissante est aussi susceptible de s’enfuir avec votre chien que de l’empêcher de filer. Quant aux laisses synthétiques ou tressées, elles peuvent causer de graves brûlures. Les modèles les plus résistants sont ceux en nylon ou en cuir. Ce ne sont peut-être pas les laisses les plus tendances, mais elles sont fiables et pratiques, surtout pour les chiens agités qui pourraient même avoir besoin d’un harnais.
  2. Apprenez à votre chien à vous écouter sans hésitation lorsque vous donnez les ordres les plus importants : Viens ici ! et Assis ! C’est vous qui choisissez les autres ordres, mais ces deux-là peuvent sauver la vie de votre chien. Ils peuvent même être utiles lorsque l’animal est effrayé, puisqu’une attitude familière et la tranquillité du propriétaire peuvent l’aider à dépasser sa peur et à ne pas s’enfuir.
  3. N’oubliez pas : les chiens s’enfuient lorsqu’ils sont effrayés. La plupart du temps, ils sont effrayés par des bruits forts et soudains comme les feux d’artifice, le tonnerre, les coups de feu et les coups de klaxon. Leur crainte peut aussi être provoquée par d’autres animaux, la foule, des endroits non familiers, les voitures, et bien d’autres choses. Tenez fermement la laisse lorsque vous vous trouvez dans des situations qui pourraient effrayer votre chien.
  4. Les chiens peuvent aussi s’échapper lorsqu’ils sentent leurs instincts de prédateur. Si vous avez un terrier ou un chien de chasse, gardez-les en laisse partout où ils pourraient éventuellement courir après une proie et s’échapper ; par exemple, dans la campagne, ou lorsqu’il est avec des animaux plus petits.
  5. Même le chien le plus calme et le plus obéissant peut devenir incontrôlable lorsqu’il est en chaleur. Il peut ne plus écouter vos ordres et essayer de s’échapper. Afin d’éviter les problèmes, promenez votre chien en utilisant une laisse courte pendant cette période ou, si vous ne voulez pas de chiots, faites-le stériliser ou castrer.
  6. Si vous vivez dans une maison et laissez votre chien dans le jardin, sans laisse, ne le faites que lorsque vous pouvez le surveiller de près. Si vous partez en voyage, laissez votre chien chez vous avec une personne qui s’occupe des chiens, ou dans une pension pour chiens où des dresseurs expérimentés vont s’en occuper.
  7. Habituez en avance votre chien à la voiture. Si un chien n’a jamais voyagé en voiture, il peut être effrayé par tout et n’importe quoi : le bruit du moteur, de nouvelles odeurs, ou les essuie-glaces. Il vaut mieux développer une routine particulière pour les voyages en voiture. Apprenez à votre chien à monter et descendre de la voiture en utilisant des autres spéciaux ; cela va diminuer la probabilité de voir votre chien courir entre les voitures. Pour une meilleure sécurité, n’ouvrez pas les vitres, ou achetez un siège de voiture spécial pour votre chien.
  8. Un chien peut s’échapper de soi-même, mais il peut aussi être volé. C’est pour quoi l’Animal Search UK vous recommande de ne pas laisser votre chien là où vous ne laisseriez pas votre enfant ; par exemple, tout seul dans une voiture fermée ou à l’entrée d’un magasin.
  9. Animal Search UK vous donne un autre conseil. Si vous embauchez des promeneurs de chiens ou des personnes qui les gardent, lisez bien les commentaires laissés par les personnes ou entreprises qui fournissent ce service. Ne choisissez que ceux pour lesquels vous trouvez assez d’informations, et assurez-vous que d’autres personnes peuvent confirmer qu’elles ont été satisfaites en travaillant avec eux.

Si votre chien s’échappe quand même

  1. Liez-vous d’amitié avec vos voisins qui ont des chiens, et avec vos voisins en général. Ils pourront reconnaître votre ami poilu, et vous contacter pour vous dire où le chercher, ou pour vous le ramener.
  1. Le collier d’un chien doit contenir certaines informations basiques sur l’animal, telles que le nom et le numéro de téléphone du propriétaire. Il vaut mieux que cette information soit gravée sur une médaille en acier, le fermoir ou sur toute autre surface pour que l’information ne s’efface pas et soit facilement visible. N’indiquez pas votre adresse, des criminels pourraient utiliser cette information. Cependant, il peut être judicieux d’ajouter le numéro d’identification de la puce du chien ou de son pédigrée.
  2. Mettez une puce à votre chien. Contrairement à l’identification par pédigrée, une puce peut et devrait être implantée à tous les animaux de compagnie, y compris les chiens avec ou sans pédigrée, mais aussi les chats, les furets et tous les autres animaux. La mémoire de la puce dispose d’un code unique composé de 15 chiffres qui indique le code du pays, des informations sur le fabricant et des informations sur l’animal. Vous avez besoin d’un scanner spécial pour lire ces informations. Les cliniques vétérinaires et les refuges en ont généralement un. Ils ont accès à la base de données unifiées qui regroupe tous les numéros d’identification des animaux, et où ils peuvent trouver le numéro de téléphone, l’adresse et le nom du propriétaire de l’animal.
  3. Utilisez un appareil GPS pour votre animal de compagnie. Grâce à ce dispositif, vous n’aurez pas à attendre que quelqu’un vous contacte pour vous dire qu’il a trouvé votre chien. Vous pouvez suivre les déplacements de votre chien à tout moment. Vous trouverez de nombreux appareils de ce type sur le marché, et ils changent selon leur fonctionnalité et fiabilité. Ce dernier aspect est particulièrement important puisqu’il a un effet sur la durée de vie du dispositif, évidemment, mais il peut aussi avoir un impact sur la sécurité de votre chien et sur la vôtre. Nous avons testé sept appareils GPS pour animaux de compagnie, et nous avons découvert de grandes différences en matière de sécurité. Beaucoup de traceurs GPS ont des vulnérabilités qui pourraient entraîner la perte ou le vol de votre chien, et vos données personnelles pourraient tomber entre de mauvaises mains.