Pourquoi vous ne devriez pas voler le Wi-Fi de vos voisins

4 Mai 2016

Qu’on soit à court d’argent, qu’on se retrouve en plein déménagement ou qu’on loge chez un ami sans connexion Wi-Fi, on s’est déjà tous retrouvés dans une de ces situations. Une rapide vérification des réseaux disponibles autour de vous vous montre 4-5 foyers disposant du Wi-Fi, et mieux encore ils ne requièrent pas de mot de passe. Vous pourriez facilement vous y connecter, faire vos petites affaires sans qu’on ne le sache et sans faire de mal à personne, n’est-ce pas ?

dont-steal-wifi-featured

 

Même si à première vue, ça parait un geste anodin, vous ne devriez vraiment pas vous y aventurer. Même si quelqu’un est assez inconscient pour laisser son réseau domestique sans mot de passe, cela reste du vol. Au delà de ça, il existe des raisons supplémentaires pour que vous payez le Wi-Fi au lieu de « l’emprunter ».

Mauvaise intention

Faites attention au Wi-Fi « gratuit ». Les hackers sont connus pour créer de faux réseaux Wi-Fi gratuits dans le but de voler les données d’utilisateurs peu méfiants souhaitant simplement surfer sur le Web. Alors que dans la majorité des cas, on trouve le Wi-Fi gratuit dans des lieux très fréquentés comme les cafés, les centres commerciaux ou les parcs publics en centre-ville, il est impossible d’affirmer qu’un réseau Wi-Fi nommé « Domicile de Suzanne », appartienne bien à votre voisine Suzanne.

Ce réseau pourrait tout simplement appartenir à un voisin farceur à la recherche d’un accès à vos cartes de crédit, à votre compte Netflix ou à vos réseaux sociaux.

Vous avez dit sécurité ?

Si vous êtes capable d’accéder au réseau de vos voisins sans mot de passe, vous devez aussi prendre en compte la façon dont ils se préoccupent de leur sécurité. Si vous pouvez y avoir accès, n’importe qui d’autre également.

En parlant de sécurité, puisque vous utilisez ce réseau, cela sous-entend que vous faites confiance aux « meilleures pratiques » de vos voisins. S’ils sont victimes d’une vilaine infection qui rôde autour de leur système, il y a des chances pour qu’elle infecte aussi le vôtre.

Mieux vaut pour vous que votre solution antivirus soit efficace.

La vitesse tue

Aimeriez-vous que lorsque vous regardez un film en ligne ce dernier reste bloqué sur le mode de chargement ? Bien sûr que non, c’est embêtant et ça peut plomber l’ambiance.

Lorsque vous vous servez du Wi-Fi des voisins, vous ne devez pas seulement vous préoccuper de la vitesse pour laquelle ils payent, mais aussi du nombre d’individus et d’appareils qui sont en réalité sur le réseau. Ils peuvent par exemple regarder un film sur Netflix, leurs enfants jouer à League of Legends, le mari télécharger et mettre à jour toutes les applis de son téléphone. Il est très probable que votre téléchargement de l’album de Rihanna en même temps que celui de la dernière saison de Game of Thrones sur Pirate Bay n’aillent pas aussi vite.

 

Quel est le point commun entre une piscine municipale et le Wi-Fi public ? Il y a trop de monde !

Vous vous plaignez certainement du fait que vous ayez déjà dépensé trop d’argent par le passé. Attendez, si vous y réfléchissez bien, votre présence est sans doute en train d’endommager également la vitesse pour laquelle vos voisins paient.

Pizza Party

Tout le monde aime les pizzas ou la glace. Soyons honnêtes, il est dur de résister à de la bonne nourriture gratuite. Il en est souvent de même lorsqu’il s’agit d’autres choses  » gratuites « , comme le réseau Wi-Fi de nos voisins. Il est plus que probable que vous ayez au moins un voisin qui ait aussi trouvé le gros lot, à savoir le Wi-Fi non sécurisé d’un autre voisin.

Malheureusement, il ne doit pas être le seul et a dû partager cette petite pépite avec ses amis, le pizzaiolo, le conducteur du camion à glaces et avec ces personnes qui portent des masques de Guy Fawkes pour filmer des vidéos bizarres et qui dorment toute la journée. Il peut en être de même pour un réseau Wi-Fi qui n’est pas sécurisé mais qui dispose d’un mot de passe relativement simple et facile à deviner tel que le mot de passe ‘Suzanne’ pour le réseau Wi-Fi de Suzanne.

Le problème est qu’on ne peut pas vraiment dire qui est connecté au réseau à un moment quelconque. Étant donné que le Wi-Fi est le maillon faible dans la chaine de sécurité, vous ne pouvez que prier et espérer que d’autres n’infectent personne en ouvrant des liens douteux, installant un malware ou même en volant les données de quiconque.

Ça en vaut la peine ?

En toute honnêteté, vos appareils hébergent toutes vos précieuses données, qu’il s’agisse de votre travail, vos photos de familles en passant par vos souvenirs numériques. Voulez-vous vraiment les mettre en péril juste parce que vous n’avez pas voulu payer votre propre Wi-Fi ?

Si vous me demandez mon avis, la réponse est  NON. « Emprunter » le Wi-Fi de vos voisins n’est pas seulement illégal mais également irresponsable.

Il est temps d’agir. Assurez-vous de ne pas seulement protéger votre réseau avec un mot de passe sécurisé mais aussi d’installer un logiciel antivirus sur vos appareils afin de vous garantir une protection supplémentaire lorsque vous surfez sur Internet. Une option que je peux vous recommander est Kaspersky Total Security  : elle possède de nombreuses options qui vous aideront à protéger vos dispositifs. Partagez cet article avec vos amis à la recherche de Wi-Fi gratuit ou racontez-leur n’importe quelle histoire qui a mal tourné concernant le vol du Wi-Fi.