Utilisez-vous toutes les fonctionnalités de Kaspersky Password Manager ?

Kaspersky Password Manager ne sert pas qu’à stocker vos mots de passe.

Si vous lisez notre blog depuis un certain temps, vous gardez sûrement vos mots de passe en lieu sûr dans un gestionnaire de mots de passe et non dans un bloc-notes ou sur un post-it collé sur votre ordinateur. Mais savez-vous que Kaspersky Password Manager n’est pas juste un coffre-fort sécurisé ? Il peut apporter beaucoup de choses en ce qui concerne votre sécurité. Continuez de lire pour savoir comment tirer profit de toutes ses fonctionnalités et comment rendre votre mot de passe beaucoup plus fort.

1. Vérifiez vos mots de passe

Kaspersky Password Manager a la capacité à la fois de stocker vos mots de passe et d’analyser leur complexité. Il étudie également ceux que vous utilisez pour plusieurs sites Web, examine la probabilité que vos mots de passe soient piratés et vérifient s’ils sont présents dans les bases de données d’identifiants et de mots de passe compromis.

D’où viennent ces bases de données ? Malheureusement, les services en lignes sont fréquemment ciblés par les pirates informatiques. Par conséquent, les cybercriminels obtiennent un pack complet d’identifiants et de mots de passe, qui sont généralement hachés mais peuvent aussi être en format normal lisible par les humains. C’est pour cette raison que même si votre mot de passe est fort, il vaut mieux ne pas le réutiliser autre part. Si vous le faites et qu’un de ces sites est compromis, vos autres comptes le seront aussi.

En plus de vous prévenir quand l’un de vos mots de passe a été compromis, Kaspersky Password Manager vous informe également si vous avez utilisé le même mot de passe sur plusieurs sites et vous aide à résoudre le problème.

L’application vous avertit si votre mot de passe est trop faible, trop court ou trop simple, et par conséquent, facilement piratable. Le tableau de bord de Kaspersky Password Manager vous signale combien de mots de passe de votre coffre-fort sont faibles, pas uniques ou compromis. Si vous voulez consulter un rapport détaillé, cliquez sur Additionnel ou bien allez dans Vérification du mot de passe.

Le tableau de bord de Kaspersky Password Manager indique toujours le nombre de mots de passe faibles, pas uniques ou compromis. Vous devez les changer !

Le tableau de bord de Kaspersky Password Manager indique toujours le nombre de mots de passe faibles, pas uniques ou compromis. Vous devez les changer !

Si Kaspersky Password Manager juge qu’un mot de passe n’est pas assez sécurisé, vous pouvez vous servir de son générateur de mots de passe pour obtenir en un clic des combinaisons de caractères fiables.

2. Créez des combinaisons de caractères solides avec la générateur de mots de passe

Kaspersky Password Manager peut stocker vos mots de passe et générer une combinaison complexe de caractères que les cybercriminels auront du mal à pirater. Ces mots de passe ne sont pas faciles à retenir, mais vous n’en avez pas besoin : le gestionnaire de mots de passe saisit lui-même celui qu’il faut sur les pages de connexion.

Pour générer aléatoirement un mot de passe robuste, ouvrez Kaspersky Password Manager et allez dans Générateur de mots de passe. Choisissez la longueur et une série de caractères autorisés pour créer le mot de passe. En effet, certains sites Web, en plus de l’obligation d’utiliser un chiffre et deux majuscules, interdisent l’utilisation de certains caractères. Comme vous n’avez pas besoin de vous souvenir du mot de passe, vous pouvez en mettre un assez long, par exemple de 20 caractères ou plus.

De plus, cela permet de supprimer les mots de passes utilisés plusieurs fois très facilement. Vous n’avez qu’à générer un nouveau mot de passe pour chaque site Web et Kaspersky Password Manager s’en rappellera pour vous.

3. Créez un mot de passe principal robuste

En parlant de façon imagée, lorsque vous utilisez un gestionnaire de mots de passe, toutes les clés sont stockées dans un coffre. Par conséquent, la clé qui ouvre ce coffre, c’est-à-dire le mot de passe principal de Kaspersky Password Manager, doit résister à un piratage.

Pour être fiable, un mot de passe principal doit être long : c’est-à-dire pas moins de 10 ou 12 caractères. Ce serait l’idéal s’il était deux fois plus long car plus difficile à deviner. En règle générale, vous pouvez créer un mot de passe principal robuste de trois façons différentes :

  • En générant une combinaison de caractères aléatoires dans Kaspersky Password Manager et en la mémorisant.
  • En utilisant une technique mnémotechnique qui permet de créer un mot de passe fort et facile à retenir. Par exemple, l’expert en sécurité David Jacoby propose quelques astuces ;
  • Vous pouvez également élaborer un mot de passe à partir de mots simples, mais faites en sorte qu’il soit long : disons environ 30 caractères. Ce genre de mot de passe est facile à retenir et à écrire. De plus, la longueur compense le manque de caractères aléatoires.

Maintenant que vous avez un mot de passe principal complexe et fiable et que le tableau de bord indique que tous vos mots de passe sont forts et uniques, vous profitez de toutes les fonctionnalités qu’offre Kaspersky Password Manager. Félicitations !

Résumé

En quelques mots, voici comment rendre vos mots de passe plus forts avec Kaspersky Password Manager :

  • Définissez le mot de passe principal le plus robuste possible et dont vous serez capable de vous souvenir pour le gestionnaire de mot de passe ;
  • Utilisez le générateur de mots de passe aléatoires de Kaspersky Password Manager afin de créer les autres mots de passe. Inutile de vous en souvenir car c’est le rôle du gestionnaire de mots de passe. Vous pouvez, par conséquent, les rendre impossible à pirater.
  • Vérifiez régulièrement le tableau de bord de Kaspersky Password Manager pour savoir si vous utilisez des mots de passe faibles, pas uniques ou compromis et modifiez immédiatement tous les mots de passe qui apparaissent dans un de ces listes.
Conseils

Assurer la sécurité du domicile

Les entreprises de sécurité proposent des technologies intelligentes, principalement des caméras, pour protéger votre maison contre les vols, les incendies et les autres incidents. Mais qu’en est-il de la protection des systèmes de sécurité eux-mêmes contre les intrus ? Nous comblons cette lacune.