Le nouvel écran bleu de la mort de Microsoft : encore plus inquiétant qu’avant

20 Avr 2016

Microsoft a récemment sorti une toute nouvelle version de son ancien écran d’erreur, également appelé  » l’écran bleu de la mort  » (BSOD en anglais) par les mordus de technologie à travers le monde. Cette mise à jour fournit des informations essentielles : un code QR vous est communiqué afin de vous aider à mieux comprendre pourquoi ce BSOD est apparu.

windows-new-bsod-featuredC’est une bonne chose. Il n’y a rien de plus frustrant que de voir votre ordinateur crasher pour une raison inconnue et d’être laissé dans le doute. Le problème est la manière dont Microsoft vous donne cette information : elle apparait sous la forme d’un code QR (vous savez ces codes-barres qui étaient super tendances il y a 5 ans).

Je vous entends déjà dire : « et en quoi cela pose-t-il un problème de sécurité ? »

Eh bien laissez-moi partager avec vous ma paranoïa. Imaginez qu’un escroc veuille voler des données de votre téléphone mobile, comme par exemple, vos informations bancaires. Il a besoin d’accéder à votre téléphone, non ? Eh bien, il lui suffit de vous envoyer un faux écran bleu de la mort et de vous demander de visiter le site de Microsoft pour plus d’informations sur l’erreur qui s’est produite.

Une fois que vous scannez le code avec votre téléphone afin de savoir ce qui est arrivé à votre ordinateur, vous visiterez, sans le savoir, un site malveillant. Il vous demandera alors d’installer une application et voilà, votre appareil sera infecté.

Maintenant, il ne s’agit que d’une théorie, rien de cela ne s’est encore produit mais qu’est-ce qui empêche que cela se produise ? Nous savons que d’autres malwares plus compliqués existent, pourquoi celui-ci ne pourrait pas exister ?

Une fois Windows mis à jour, nous vous recommandons d’installer un vérificateur de codes QR sur votre téléphone mobile. Assurez-vous également que votre téléphone est protégé contre les malwares au cas où ils réussiraient à s’infiltrer.