Soldes d’été : la cybersécurité s’invite à la fête

Actualité Conseils

A la veille des soldes, les e-commerçants sont fin prêts pour accueillir les millions de clients qui entendent bien profiter des bonnes affaires, loin de la cohue des magasins. Pour se démarquer, les maîtres mots des vendeurs seront : offres alléchantes et expérience utilisateur.

Sur Internet, cela passe par la mise en place d’une politique de cyber sécurité solide. En effet, les consommateurs y sont de plus en plus sensibles, comme le révèle une étude Kaspersky Lab réalisée auprès de 1095 français en 2017.

 

Sur PC comme sur mobile, les commerçants doivent garantir la sécurité de leurs clients

Pour un consommateur non averti, le chemin vers une bonne affaire peut être semé d’embuches. Il peut commencer par un email de phishing, qui le redirigera vers un faux site sur lequel il sera invité à entrer ses coordonnées bancaires. S’il évite ces écueils, d’autres peuvent faire leur apparition : malware, ransomware, spyware, etc.

Il est également important de garder à l’esprit que les achats en ligne ne concernent plus seulement les ordinateurs. Selon les derniers chiffres de la FEVAD, les ventes du m-commerce (smartphones et tablettes) se sont envolées de 38 % en 2017 pour atteindre 20% du marché. Or, les smartphones sont devenus une cible privilégiée des cyber criminels. En 2017, les produits Kaspersky Lab ont détecté 42,7 millions d’attaques de malwares mobiles !

Tanguy de Coatpont, directeur général de Kaspersky Lab, explique :  » Les efforts de sensibilisation auprès des consommateurs commencent à porter leur fruits. Les comportements à risques restent majoritaires mais l’adoption de certains bonnes pratiques se répand, par exemple l’usage de mots de passe sécurisés. En contrepartie, les utilisateurs attendent aussi des commerçants qu’ils fassent des efforts, en sécurisant leurs sites web et les procédures de paiement. Il en va l’image de l’entreprise. «