Les antivirus font-ils laguer les jeux vidéo ?

Une nouvelle étude analyse l’impact de l’antivirus sur les jeux vidéo.

Beaucoup de joueurs pensent que l’antivirus fait laguer l’ordinateur quand ils jouent. C’est assez difficile à vérifier puisque les méthodes traditionnelles d’analyse des performances se concentrent généralement sur l’impact du jeu sur les ressources informatiques. Il est beaucoup plus difficile d’étudier les interactions entre le jeu et l’antivirus, qui sont deux processus qui n’ont aucun lien.

Ça n’a pas découragé notre équipe qui a réussi à trouver une méthode assez intéressante pour pouvoir le faire. Nos experts ont utilisé un ordinateur gamer et cinq jeux qui consomment énormément de ressources puis ont analysé l’impact de trois solutions de sécurité sur le processus de jeu dans différents scénarios d’utilisation.

La méthode de recherche

Ils ont choisi un ordinateur gamer assez moderne : Intel Core i7-12700K avec Nvidia RTX 2070, Samsung 850 Evo 250GB SSD, 2 modules de mémoire G Skill Intl F4-3200C14-16GTZKW de 16 Go chacun et une carte mère Asus TUF GAMING Z690-PLUS WIFI D4. Ensuite, ils ont assemblé une  » image maître « , qui est une copie primaire du disque dur avec un système Windows 10 et cinq jeux fraîchement installés. Après chaque série de tests, ils ont restauré le disque à partir de l’image maître pour que chaque exécution se déroule exactement dans les mêmes conditions : un système d’exploitation neuf, sans qu’aucune des installations précédentes n’ait laissé de traces.

Les premières séries de tests ont été effectuées sur un système propre, sans solution de sécurité. Dans la mesure du possible puisqu’un antivirus externe n’est pas installé sur Windows 10, mais le programme intégré Windows Defender est automatiquement activé. Ils ont donc utilisé les solutions de sécurité suivantes :

  • Windows Defender
  • Kaspersky Internet Security
  • Norton 360 for Gamers

Les jeux choisis sont les suivants :

  • Red Dead Redemption II (action-aventure)
  • Far Cry 5 (jeu de tir à la première personne)
  • Dota 2 (arène de bataille en ligne multijoueur)
  • Shadow of the Tomb Raider (action-aventure)
  • Counter-Strike: Global Offensive (jeu de tir à la première personne multijoueur en ligne basé sur le jeu d’équipe)

Ces jeux ont des points de repère intégrés : des scénarios prédéfinis qui chargent automatiquement les ressources de l’ordinateur pour vérifier que le jeu est compatible avec l’ordinateur. En d’autres termes, ils montrent les performances relatives du jeu avec un matériel informatique spécifique et dans un environnement particulier.

Les points de repère intégrés garantissent que le moteur du jeu fait exactement la même chose lors de chaque test. Si de vrais joueurs avaient participé à l’étude, il aurait été impossible d’obtenir le même impact sur le dispositif à chaque test.

Les tests ont été réalisés dans diverses conditions : jeu simple, jeu avec retransmission vidéo enregistrée sur le disque dur et jeu avec retransmission en ligne. Les chercheurs ont mesuré les images par seconde (IPS) afin de voir quel est l’impact des solutions de sécurité sur la configuration par défaut des jeux.

Le verdict

Il s’avère que l’antivirus n’a pratiquement aucun effet sur le jeu. Selon les chercheurs, « les tests n’ont révélé aucun impact sur le processus de jeu ». Tous les écarts enregistrés font partie d’erreurs de mesure.

De plus, les tests ont donné les mêmes résultats avec notre produit (destiné aux particuliers en général) qu’avec la solution de la concurrence spécialement conçue pour les jeux vidéo. Voici la conclusion finale :

Norton 360 for Gamers, Kaspersky Internet Security et Windows Defender ont obtenu les mêmes résultats pour 4 des 5 jeux testés et n’ont révélé aucune perte d’IPS.

Avec quels autres programmes l’antivirus peut-il interférer ?

Nous savons désormais que l’antivirus ne fait pas laguer les jeux vidéo, mais qu’en est-il des autres effets négatifs ? Les joueurs expérimentés savent que la solution de sécurité qui s’exécute en arrière-plan peut leur jouer un mauvais tour en :

  • Lançant une mise à jour de la base de données. Et si, lors d’une session en ligne, l’antivirus décide de mettre à jour sa base de données et donc de surcharger la connexion Internet ? Cela va provoquer un ralentissement qui peut s’avérer fatal lorsque vous jouez en ligne.
  • Affichant des notifications à propos des menaces interceptées. Votre antivirus pourrait tout à coup décider de se vanter d’avoir intercepté une menace. Juste au moment où vous êtes sur le point de gagner la bataille finale, une notification apparaît.
  • Analysant le disque dur. Vous êtes tellement plongé dans le jeu que vous n’avez pas vu le temps passer. Pourtant, l’analyse complète du disque dur programmée à 7h se lance et réduit à néant tout votre travail.

 

Vous vous demandez sûrement : pourquoi les chercheurs n’ont pas analysé l’impact de l’antivirus sur les jeux vidéo dans ces cas-là ? La raison est simple : les produits Kaspersky disposent d’un mode spécial Jeux. Il s’active automatiquement quand vous jouez et reporte les mises à jour de la base de données, les notifications et les analyses du disque dur (même si elles sont programmées) jusqu’à ce que vous terminiez la session.

D’autre part, notre antivirus offre une protection continue (et invisible) en arrière-plan. Ce qui signifie que :

  • Le système est parfaitement protégé contre les attaques de programmes malveillants, que ce soit un rançongiciel ou encore un programme malveillant sans fichier.
  • Les liens que vous recevez dans le chat et que vous suivez sont immédiatement analysés pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une arnaque, d’hameçonnage ou d’une autre menace en ligne.
  • Vos données personnelles sont continuellement sous contrôle pour détecter les fuites, même sur le Dark Web.
  • Tous vos mots de passe et clés sont chiffrés et conservés en lieu sûr afin de protéger vos comptes et leur contenu et éviter qu’on ne vous les vole (qu’il s’agisse de votre cryptomonnaie ou d’accessoires).
  • Une connexion VPN cache votre adresse IP, protège les données en transit et améliore le temps de latence, si vous choisissez le serveur le plus rapide (l’option VPN n’est pas disponible pour le téléchargement ou l’activation en Biélorussie, Chine, Arabie Saoudite, Iran, Oman, Pakistan et Qatar).
  • La connexion Wi-Fi de votre foyer est protégée contre les intrus.
  • La base de registre, le chargement automatique et les autres paramètres du système sont optimisés pour les jeux vidéo pour que vous ne perdiez pas une microseconde.

De plus, Kaspersky Premium vous permet d’avoir accès à des services uniques comme une assistance Premium prioritaire, un bilan de santé de l’ordinateur et une assistance à distance. Ce programme optimise les performances de votre ordinateur en nettoyant les fichiers en double et trop lourds, en gérant les applications et les activités, et en effectuant bien d’autres tâches.

Conseils

Assurer la sécurité du domicile

Les entreprises de sécurité proposent des technologies intelligentes, principalement des caméras, pour protéger votre maison contre les vols, les incendies et les autres incidents. Mais qu’en est-il de la protection des systèmes de sécurité eux-mêmes contre les intrus ? Nous comblons cette lacune.