Comment activer la vérification de réputation ?

La Saint Valentin est l’une des célébrations qui génèrent le plus de courriers indésirables. Alors que cette journée approche, nos boîtes mail commencent à se remplir de publicités romantiques de

La Saint Valentin est l’une des célébrations qui génèrent le plus de courriers indésirables. Alors que cette journée approche, nos boîtes mail commencent à se remplir de publicités romantiques de toutes sortes. Vous pensez peut-être : « L’anti-spam me protégera de ça ». Néanmoins, ce composant est supposé fournir une protection contre les courriers indésirables à partir des bases de données du produit antivirus. Pensez à la quantité de courriers indésirables qui est envoyée à une vitesse folle – évidemment, la protection anti-spam n’est pas suffisante. Voici quelques conseils pour assurer la protection de vos appareils pendant les périodes d’attaques de spam.36

Des milliers de nouveaux courriers indésirables sont envoyés chaque jour, et pas moins de 4 heures et demie peuvent passer avant que les spécialistes ne détectent la menace et l’incluent dans la base de données des signatures. Mais les méthodes de détection heuristique avancées n’aident pas toujours à distinguer les menaces (le taux de détections correctes n’excède pas les 70%). Comme vous pouvez le constater, de nombreux courriers indésirables qui pourraient contenir des liens vers des sites d’hameçonnage ou autres menaces disposent de quelques heures pour réaliser leurs actions malveillantes.

Voici comment éviter ce décalage. En plus des méthodes classiques utilisées contre les courriers indésirables, utilisez les technologies Cloud. La protection Cloud est basée sur des informations collectées grâce aux utilisateurs du monde entier via Kaspersky Security Network (KSN). Avec votre consentement, des informations sur les tentatives d’infection de votre ordinateur et l’activité des programmes suspects sont envoyées à Kaspersky Lab. Ces informations sont immédiatement analysées par notre système automatisé et en 40 secondes, des données sur les menaces émergentes et leurs sources sont accessibles à tous les utilisateurs des produits Kaspersky Lab.

Participer au Kaspersky Security Network permet aux spécialistes de Kaspersky Lab de collecter les informations les plus récentes sur les nouvelles sources et les nouveaux types de menaces, de trouver des façon de les neutraliser et de réduire le nombre de faux positifs. Kaspersky Lab ne collecte pas, n’analyse pas et ne stocke pas les informations personnelles des utilisateurs. Vous pouvez décider de participer au Kaspersky Security Network ou non. Vous trouverez des informations détaillées sur les technologies Cloud anti-virus dans notre article publié sur Securelist.com.

Pour participer au Kaspersky Security Network :

1) Cliquez sur Configuration dans la fenêtre principale de l’application

2) Sélectionnez Avancé dans le menu de gauche puis la section Commentaires

3) Cliquez sur Activer :

1_en (7)

De plus, vous pouvez utiliser les informations de la « protection Cloud » pour vérifier les applications que vous téléchargez depuis Internet.

Pour vérifier l’application, cliquez droit sur le fichier exécutable et sélectionnez Vérifier la réputation dans le KSN dans le menu. Vous pouvez vérifier les fichiers exécutables, les packs d’installation (msi) et les fichiers de script. La « protection Cloud » est utile pour vérifier les fichiers reçus ou téléchargés récemment en lesquels vous n’avez pas confiance.  

Conseils

Assurer la sécurité du domicile

Les entreprises de sécurité proposent des technologies intelligentes, principalement des caméras, pour protéger votre maison contre les vols, les incendies et les autres incidents. Mais qu’en est-il de la protection des systèmes de sécurité eux-mêmes contre les intrus ? Nous comblons cette lacune.