N’utilisez pas votre clavier pendant que vous skypez

Actualité

Nombreux d’entre nous parlent sur Skype, Hangouts, Whatsapp ou Viber tout en utilisant leur ordinateur pour faire quelque chose d’autre. Ce n’est pas très poli et cela peut également s’avérer dangereux. Votre interlocuteur pourrait entendre que vous êtes en train de taper sur le clavier.

Tac, Tac, Tac – presque n’importe qui qui parle au téléphone ou sur Skype peut savoir si son interlocuteur est en train de chatter ou de faire quelque chose d’autre pendant qu’il parle. Le son de la frappe de touche sur un clavier d’ordinateur est plutôt facile à reconnaitre.

Il s’avère qu’avec l’aide de l’apprentissage automatique et un ordinateur, il est possible de savoir ce que votre interlocuteur est en train d’écrire. Presque tous les claviers disposent d’un son légèrement différent pour chaque touche, ce qui veut dire qu’il est possible d’utiliser un enregistrement afin de découvrir quelles touches ont été pressées. Les résultats ne sont pas corrects à 100% mais ils restent relativement proches.

Lors de la conférence de piratage Black Hat à Las Vegas, nous avons assisté à une présentation sur le sujet. Selon les chercheurs, même si le son subit des conversions pendant la transmission en ligne, les enregistrements des sons du clavier restent suffisamment audibles pour être rentrés dans le système d’apprentissage automatique et trouver les cinq touches de clavier les plus probables. Les résultats des tests obtenus à partir de trois ordinateurs portables utilisés par les chercheurs dans leur étude étaient différents mais il était possible de trouver le texte écrit, y compris à partir du son de frappe de touche le plus discret provenant d’un ordinateur portable Levono.

C’est là que les résultats obtenus à partir d’un dictionnaire rentrent en jeu. Les gens tapent normalement des mots qui ont du sens c’est pourquoi tout ce qui ne veut rien dire peut être éliminé. Il suffit de savoir la configuration de clavier et la langue utilisées par la victime : l’algorithme de démonstration fournira un résultat intelligible et plausible en quelques secondes.

Les experts affirment que cette technologie pourrait même être utilisée pour voler des mots de passe même si cela semble un peu tiré par les cheveux. Les mots de passe sont trop longs et ne sont pour la plupart pas des vrais mots. Tout du moins, nous espérons que ce n’est pas le cas.

La menace d’une interception de ces données sur Skype ne semble pas très sérieuse mais il est quand même important de le savoir surtout si vous manipulez des informations confidentielles. Et avouons-le, écrire alors que vous parlez à quelqu’un n’est pas très courtois : éviter de faire plusieurs tâches en même temps protègera donc votre vie privée et sera aussi un signe de respect envers votre interlocuteur.

Néanmoins, si vous vous retrouvez au milieu d’une longue réunion téléphonique, suivez la règle d’or suivante : toute personne qui ne parle pas doit couper son micro jusqu’à ce qu’elle prenne la parole.