PURE 3.0 protège vos comptes bancaires en ligne

25 Avr 2013

Les groupes organisés de cybercriminels  accèdent désormais aux comptes bancaires en ligne des consommateurs : ils exploitent soit les vulnérabilités présentes dans les applications Web auxquelles vous accédez depuis votre ordinateur ou votre téléphone, soit les mots de passe faibles et faciles à retenir que vous utilisez pour accéder à vos comptes.

pure 3.0_comptes bancaires

Dans tous les cas, le résultat est le même – vous perdez de l’argent. Les consommateurs perdent leurs économies et les banques y perdent également, leur réputation en prenant un coup à chaque fraude réussie.

La fraude peut souvent mener à des pertes plus importantes que le vol d’identité; les informations personnelles, ainsi que les informations de cartes bancaires sont achetées puis vendues et échangées sur le marché noir pour des sommes d’argent importantes. Les chiffres suggèrent que la cybercriminalité internationale coûte aux consommateurs et aux entreprises 338 milliards de dollars chaque année. On ne connaît pas les auteurs, ils sont souvent originaires de l’Europe de l’Est, et leurs victimes à travers le monde ont peu de chances de retrouver leur argent ou leur identité.

Les comptes des consommateurs sont généralement dans la ligne de mire de ces attaques car les utilisateurs moyens n’ont pas le savoir-faire ou les ressources pour se protéger. Les cybercriminels pendant ce temps, disposent de nombreux outils avec lesquels ils peuvent infecter les ordinateurs et pirater les comptes bancaires en ligne. Parmi ces outils, on trouve les suivants :

  • Les enregistreurs de frappes – des malwares qui enregistrent tout ce que vous rentrez avec votre clavier afin d’obtenir vos données personnelles.
  • Les ordinateurs zombies – un ordinateur qui a été piraté afin de lancer des attaques malveillantes ou de l’intégrer à un botnet.
  • Botnet – un réseau d’ordinateurs compromis qui sont utilisés afin de diffuser des malwares.
  • Ingénierie sociale – utilisation de stratégies telles que l’hameçonnage afin d’encourager les utilisateurs à donner leurs données personnelles.
  • Fast flux – déplace les données rapidement entre des ordinateurs appartenant à un botnet afin de cacher la source de l’hameçonnage  ou du site malveillant.
  • Attaques par déni de service – inonder un réseau ou un serveur afin que les utilisateurs n’y aient plus accès.

Les banques sécurisent de mieux en mieux les infrastructures informatiques et leurs applications Web, mais aucun logiciel n’est parfait et les cybercriminels sont toujours prêts à exploiter ces vulnérabilités.

A la maison, les utilisateurs peuvent prendre quelques mesures additionnelles afin de protéger leurs comptes en banques – la plupart d’entre elles sont logiques et simples à utiliser. Par exemple, ne choisissez jamais de détails personnels pour créer un mot de passe que vous utilisez pour des activités en ligne importante. Les mots de passe faibles sont les plus faciles à obtenir pour les pirates et ils mettront votre argent et votre identité en danger.

N’utilisez jamais le même mot de passe pour plusieurs comptes en ligne importants et ne stockez jamais vos mots de passe en format texte dans un document Word sur votre ordinateur – un pirate ayant accès à votre machine le trouvera. Et évitez d’utiliser les outils de saisie automatique offerts par les navigateurs. Ces données restent stockées dans le navigateur et les cybercriminels disposent de nombreuses astuces leur permettant d’accéder aussi à ces informations.

Les compagnies de sécurité telles que Kaspersky Lab offrent également des logiciels qui assurent la sécurité de vos comptes bancaires en ligne. Kaspersky PURE 3.0 est doté d’un nombre important de caractéristiques qui protègent les points faibles dont les pirates tireront parti. Par exemple, Kaspersky PURE 3.0 dispose d’un gestionnaire de mots de passe qui ne créera pas seulement des mots de passe alphanumériques pour vous, mais qui les stockera également dans un coffre-fort chiffré sur votre ordinateur. Il offre également un service cloud qui synchronisera tous vos mots de passe importants sur tous les appareils que vous lui indiquez.

PURE 3.0 est également doté d’une technologie conçue spécialement pour l’utilisation de comptes bancaires en ligne, celle-ci vérifiera que l’URL que vous avez entrez dans votre navigateur est bien légitime et qu’elle ne vous redirigera pas vers un site d’hameçonnage contrôlé par un pirate.

De plus, le logiciel vous fournit un clavier virtuel sécurisé qui vous protège des enregistreurs de frappes en les empêchant de vous espionner et de vous voler vos mots de passe.