Le service de reconnaissance faciale, FindFace, peut mettre votre vie privée en danger

22 Avr 2016

Sauf si vous êtes russe, vous n’avez probablement jamais entendu parler d’un service capable d’analyser des photos de personnes afin de trouver leur compte sur le réseau social VK.com. Il s’agit de FindFace. Le service est apparu en février 2016 et est, depuis peu, devenu très populaire grâce au projet photographique d’Egor Tsvetkov, un artiste originaire de Saint Pétersbourg. Nous l’avions déjà mentionné dans un article précédent.

findface_experiment-featured

L’équipe éditoriale de Kaspersky Daily a décidé de vérifier comment le service fonctionne et quels sont les types de portraits qu’il reconnait et ceux qu’il ne peut pas identifier. Nous voulions savoir s’il était possible de trouver la biographie détaillée d’un parfait inconnu avec l’aide d’une photo prise par accident, d’Internet et de la technologie moderne.

Les conclusions sont alarmantes : c’est réellement possible. Pendant notre étude, nous avons également fait d’autres découvertes très intéressantes : par exemple, l’un de nos collègues a soudainement découvert que son identité numérique avait été usurpée.

Qu’est-ce que FindFace et comment fonctionne-t-il ?

FindFace est un service qui peut chercher les comptes VK.com à partir de la photo d’un individu. Vous pouvez effectuer jusqu’à 30 recherches gratuites, vous devrez ensuite payer.

Le service propose également une application mobile pour iOS et Android ainsi qu’une version Web. Les applications disposent de fonctionnalités limitées et leur fonctionnement présentent quelques failles. Elles ont néanmoins un avantage de taille : les utilisateurs peuvent prendre des photos et utiliser l’application immédiatement afin d’effectuer leurs recherches sur FindFace.

L’application montre les photos de profil des possibles comptes. Vous pouvez cliquer sur chaque photo afin de regarder les photos publiques de chaque utilisateur. Jetez un coup d’œil au projet  » Your Face is Big Data  » d’Egor Tsvetkov afin de voir à quel point il est facile de trouver un parfait inconnu.