Pourquoi installer plusieurs antivirus est une mauvaise idée ?

L’utilisation de plusieurs antivirus augmente -t- elle le niveau de protection de votre PC ? Curieusement, c’est plutôt le contraire.

Les utilisateurs qui veulent vraiment protéger leur système et leurs données des menaces les plus récentes arrivent souvent à la conclusion que leur niveau de sécurité augmentera s’ils installent deux/trois/quatre antivirus de fournisseurs différents. Après tout, deux paires d’yeux valent mieux qu’une seule, comme dit le proverbe. Mais, ce dicton s’applique-t-il à la cybersécurité ?

La réponse est claire : non ! Et ce n’est pas seulement une question de compétition sur le marché des antivirus. Différents antivirus installés sur le même PC ne fonctionneront pas nécessairement bien ensemble pour des raisons techniques, même s’ils ont été développés par la même société.

Premièrement, plusieurs antivirus qui agissent simultanément vont générer un conflit inévitable entre les ressources du système. Chaque antivirus tentera de prendre le contrôle d’une grande quantité d’opérations : il essaiera d’établir des connexions réseau, d’écrire des fichiers, de se débattre avec les fonctions Windows qu’il croise sur son chemin. Les conséquences sont variées : le système est ralenti, il peut devenir absolument inopérable, ou encore les antivirus peuvent cesser de fonctionner, ce qui est dangereux.

J’ai entendu beaucoup d’utilisateurs se plaindre de la lenteur de leur système. Ils pensaient que notre produit était à l’origine de ce problème. Mais en examinant la situation plus en détail, nous constations qu’ils avaient souvent installé plusieurs antivirus ; les antivirus des compagnies principales de sécurité présentes sur le marché. Pour régler ce problème, l’utilisateur doit choisir seulement une solution (idéalement, une des licences qu’il a achetées d’un fournisseur) et se débarrasser des autres.

En outre, on remarque beaucoup de cas où un antivirus considère que les fichiers d’un autre antivirus sont infectés. Cela n’est pas fait exprès ; lorsqu’il s’exécute, un antivirus effectue de nombreuses activités  » suspectes  » (du point de vue d’un autre antivirus) comme le contrôle des applications. Les fichiers antivirus sont sécurisés, et tous les développeurs d’antivirus tentent de réduire au maximum la quantité de faux positif, mais les listes blanches ne sont parfois pas complètement à jour.

Les produits de Kaspersky Lab ne sont pas compatibles avec des antivirus tiers.

Les produits de Kaspersky Lab ne sont pas compatibles avec les antivirus tiers. Pour ce qui est de Kaspersky Internet Security, voici une liste des applications non compatibles. Comme vous pouvez le constater, on y trouve toutes les solutions de sécurité des autres fournisseurs, d’autres produits Kaspersky, des produits Microsoft et un grand nombre de scanners antivirus et d’extension anti-bannières.

La liste des solutions incompatibles est divisée en deux groupes. Les programmes dans la première partie de la liste sont faciles à supprimer avec l’outil d’installation Kasperky Lab. Pour éviter les problèmes mentionnés plus haut, je vous conseille fortement d’accepter la proposition du logiciel. La procédure de désinstallation va démarrer automatiquement.

La deuxième partie de la liste présente des produits que nos outils d’installation ne peuvent supprimer par eux-mêmes. Même si tous les programmes incompatibles ont été identifiés, l’installation de Kaspersky ne se complète pas. Vérifiez si un des programmes de la deuxième partie de la liste est installé sur votre ordinateur. Si un de ces programmes apparaît dans les résultats de vos recherches, vous savez ce que vous avez à faire.

Avant d’installer un nouvel antivirus, supprimez l’antivirus précédent à l’aide de son utilitaire de désinstallation

En revanche, la suppression d’un programme incompatible avec votre antivirus peut être impossible à cause des capacités de votre système. Pour gérer ce type de situation, chaque fournisseur offre un utilitaire de désinstallation propriétaire. Dans le cas où vous savez quel antivirus a été installé sur votre ordinateur, essayez de télécharger l’utilitaire de désinstallation à partir du site web officiel du fournisseur et exécutez-le. Pour vous faciliter la tâche, nous avons recueilli les utilitaires de désinstallation des principaux antivirus sur une de nos pages de base de connaissances.

Je voudrais porter à votre attention l’exemple suivant. Un utilisateur décide, pour quelques raisons que ce soit, que son PC est infecté par un malware. Il a remarqué une entrée suspecte dans les logs de son antivirus, le système s’est comporté de manière étrange. Souvent, dans de telles circonstances, l’utilisateur fera l’erreur d’implanter des versions gratuites ou d’essai de plusieurs solutions de sécurité pour faire face à la menace. Le résultat ? Une heure plus tard, le PC ralentit à cause des nombreux antivirus qui fonctionnent simultanément pendant que le malware est toujours bien présent. Et la seule façon de remettre votre PC en vie est de restaurer le système. D’où la conclusion suivante : ne faites jamais ça !

 » Mais qu’est-ce que je dois faire ?  » direz-vous. Je vous recommande en priorité de redémarrer votre système en mode sans échec et d’exécuter un scan complet avec l’antivirus déjà installé sur votre machine. Si vous êtes certain que le virus se cache dans les entrailles de votre système d’exploitation, cette approche fonctionnera peut-être. Si l’analyse complète ne donne pas les résultats escomptés, avant de mettre en place 10 nouveaux antivirus, je vous suggère d’entrer en contact avec le support technique de votre fournisseur antivirus. Je suis convaincu qu’il vous proposera la solution la plus sécuritaire pour régler votre problème.  Paradoxalement, dans beaucoup de cas, aucun virus n’est présent dans votre système.

Pour conclure, on peut interpréter le proverbe mentionné plus haut de cette façon  » Un antivirus c’est bien, mais deux, c’est dangereux !  »

Conseils