Google vous espionne-t-il vraiment ?

7 Juin 2016

Un article a récemment insinué que Google espionne secrètement vos conversations et discussions. Bien qu’il soit fondé, on ne sait pas si c’est vrai.

google-listening-featured

Google enregistre des voix ; il n’y a pas de doute là-dessus. Toutefois, il le fait uniquement pour la reconnaissance vocale – tout comme Apple. Tous deux enregistrent l’historique de recherche vocale afin d’aider leurs applis (autrement dit Google et Siri) à mieux comprendre les voix. Un autre élément à prendre en compte est que Google enregistre uniquement via les dispositifs Android, et non sur Apple (même si vous avez installé l’application de Google sur votre iPhone).

D’un autre côté, Google opère dans le monde entier, excepté dans quelques pays, et il n’est pas difficile de s’imaginer qu’une telle chose puisse être utilisée à mauvais escient. De plus, vous devez vous demander : Pourquoi Google garde-t-il les enregistrements ? Utiliser vos enregistrements vocaux temporairement afin de comprendre votre requête de recherche est compréhensible, en revanche pourquoi les conserver ?

google-search-history-settings

En résumé, Google conserve votre historique de recherche, tous vos e-mails, vos documents de bureau, vos données de localisation, vos photos et que sais-je encore. Pourquoi donc les enregistrements vocaux échapperaient-ils à la règle ? La vraie question à se poser ici est : à quoi lui servent toutes ces données ?

A long terme, Google alimente sa géante plateforme Cloud de données afin d’aider à développer les outils de recherche de l’entreprise. A court terme, elles sont utilisées pour rendre vos résultats de recherche plus pertinents et les publicités plus optimales. Au cas où vous ne le sauriez pas, Google génère ses 20 milliards de dollars trimestriels presque uniquement grâce à la publicité.

Cette publicité en question est la raison pour laquelle Google vous offre toutes ces applications incroyables et services « gratuitement ». Vous payez avec vos données, et consommez avec les publicités.

Une chose encore plus inquiétante à prendre en compte est que si quelqu’un pirate votre compte, il en apprendra énormément sur vous.

Dans ce cas heureusement, la sauvegarde des données est facultative (pour l’instant), mais est toutefois activée par défaut. Si vous ne voulez pas faire partie de cet approvisionnement et de ce stockage de données pour le marché des affaires, la meilleure chose à faire est de refuser et désactiver (« interrompre ») quoi que ce soit dans les paramètres de suivi de Google.

google-search-history-settings