8 novembre 2016

8 fois plus d’attaques de ransomware contre les petites entreprises au 3ème trimestre 2016

Les petites entreprises ont subi huit fois plus d’attaques de ransomware au troisième trimestre 2016 qu’au troisième trimestre 2015.

Les petites entreprises ont subi huit fois plus d’attaques de ransomware au troisième trimestre 2016 qu’au troisième trimestre 2015. Selon Kaspersky Security Network (KSN) , 27 471 tentatives de blocage d’accès aux données ont été détectées et repoussées par la solution Kaspersky Small Office Security au 3ème trimestre 2016, contre 3224 attaques similaires durant la même période en 2015.

Le ransomware est un type de malware qui bloque toutes les opérations ou crypte les données sensibles jusqu’au paiement d’une rançon. Une attaque réussie se traduit généralement par d’importantes pertes financières, voire la paralysie de processus métiers critiques. Dans l’étude Corporate IT Security Risks 2016 de Kaspersky Lab, plus de la moitié (55 %) des petites entreprises interrogées indiquent qu’il leur a fallu plusieurs jours pour rétablir l’accès à des données cryptées après une attaque.

Afin de réduire ces risques, il est nécessaire de former le personnel à la façon de résister aux tentatives d’ingénierie sociale et de phishing, de réaliser des copies de sauvegarde des données critiques, de mettre à jour les logiciels sur leurs équipements et de mettre en œuvre des solutions évoluées de sécurité informatique, adaptées aux besoins d’une petite entreprise.

« Les menaces contre les entreprises sont en progression constante, c’est pourquoi même les plus petites d’entre elles doivent pouvoir s’en protéger. Dans le cas des ransomwares, le versement de la rançon ne garantit pas la restauration des données. Pour assurer une protection contre les menaces de ce type, les entreprises doivent mettre en œuvre des solutions de sécurité informatique fiables et à jour, à titre de mesure préventive. En effet, il est toujours plus facile de prévenir les menaces que d’y réagir une fois que le mal est fait », commente Tanguy de Coatpont, directeur général de Kaspersky Lab France.

En matière de protection informatique, les petites entreprises ont des besoins spécifiques et doivent faire appel à des solutions qui leur sont dédiées. C’est pourquoi Kaspersky Lab met à jour Kaspersky Small Office Security. La solution intègre désormais une fonctionnalité anti-ransomware étendue afin d’offrir une protection à plusieurs niveaux contre les menaces bien connues et émergentes pour les PME et TPE. 

1 KSN est une infrastructure complexe, distribuée dans le cloud, qui traite automatiquement des volumes considérables de données anonymisées relatives à la cybersécurité afin d’assurer les réponses les plus rapides aux menaces nouvelles et avancées (http://www.kaspersky.fr/enterprise-security/resources/white-papers).

Articles related to Actualités sur les entreprises