Pendant des décennies, le groupe de systèmes d'exploitation Linux a gagné l'admiration de professionnels de la technologie pour sa simplicité et sa fonctionnalité. Développé pour la toute première fois au début des années 1990, il s'agit d'un système d'exploitation d'ordinateur, comme Windows.

En tant que logiciel qui contrôle les ressources matérielles d'un système, c'est une solution de choix pour exécuter des serveurs Web. Contrairement à Windows, Linux est un logiciel open-source, ce qui signifie qu'il est accessible à tous gratuitement.

Un noyau de vérité

Linux est essentiellement un « noyau », un élément central d'un système d'exploitation qui contrôle l'unité centrale, la mémoire et les périphériques d'un ordinateur. Souvent considéré comme ayant une interface utilisateur « dépouillée » (sans toutes les options centrées sur l'utilisateur), il est conçu uniquement pour être fonctionnel et permettre aux utilisateurs de bénéficier d'un degré élevé de contrôle de leur matériel.

Personnalisable et flexible

Les adeptes traditionnels de Linux estiment qu'il offre une méthode de contrôle du matériel beaucoup plus facile en raison de l'existence du « shell » (ligne de commande Linux qui permet aux utilisateurs de contrôler leurs ordinateurs en saisissant des commandes dans une interface texte).

Toutefois, les versions modernes de Linux disposent d'interfaces utilisateurs beaucoup plus perfectionnées, ce qui signifie que l'interaction avec la ligne de commande n'est plus nécessaire.

Il est également possible de personnaliser Linux en utilisant plusieurs environnements de bureau différents. Même si d'autres systèmes d'exploitation ont tendance à posséder des postes de travail sur mesure, certains d'entre eux peuvent être utilisés avec Linux.

Sécurité

La sécurité est une pierre angulaire du système d'exploitation Linux depuis sa création. Chaque utilisateur doit être séparé des autres. En outre, un mot de passe et un identifiant d'utilisateur sont nécessaires pour qu'un individu utilise Linux.

Les utilisateurs disposent également de droits d'accès automatiques réduits, ce qui leur permet difficilement de continuer de propager de programmes malveillants en accédant à une vaste gamme de fichiers sur l'ordinateur.

Le format open-source, avec de nombreux environnements d'exploitation, architectures de système et composants (tels que les différents clients de messagerie), rend également la diffusion des programmes malveillants plus complexe.

Infaillible?

Linux propose plusieurs avantages en matière de sécurité, mais aucun système d'exploitation n'est totalement sécurisé. Le problème auquel Linux fait face actuellement est sa popularité croissante.

Pendant des années, Linux était principalement utilisé par une population limitée et experte en technologie. Désormais, son utilisation croissante ouvre la voie à un problème qui n'est pas nouveau : plus les utilisateurs sont nombreux et plus le risque d'infections de programmes malveillants est élevé.

Un programme malveillant spécifiquement conçu pour Linux existe déjà. Le ransomware Erebus en est un exemple et le backdoor Tsunami a également causé des problèmes aux utilisateurs au cours des dernières années.

Articles connexes :

Produits associés :

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur nos sites Web. En utilisant ce site Web et en poursuivant votre navigation, vous acceptez ces conditions. Des informations détaillées sur l'utilisation des cookies sur ce site Web sont disponibles en cliquant sur plus d'informations.

Accepter et fermer