Ces dernières exigent que leurs employés soient hyper connectés, disposent de smartphones, d’ordinateurs portables, de tablettes et d’appareils mobiles afin de pouvoir collaborer efficacement. Cela est extrêmement positif pour les entreprises, mais laisse également la porte ouverte aux cybermenaces. Afin d’y remédier, il est désormais essentiel de disposer d’une protection antivirus solide pour téléphones portables.

Comment les virus mobiles peuvent vous nuire

Les chevaux de Troie sont les menaces les plus fréquentes sur les appareils mobiles. Ils sont complexes et apparaissent habituellement sous la forme d’applications ou de publicités. Une fois lancé, le cheval de Troie se synchronisera aux données de l’appareil (notamment e-mails, mots de passe et données de l’entreprise) et les transmettra à un serveur anonyme.

Le cheval de Troie DroidKungFu, par exemple, a été découvert par des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord en 2011. Ce virus, qui s’attaque aux téléphones Android, était intégré aux applications à partir des boutiques d’applications et forums alternatifs en ligne. Visant spécifiquement les utilisateurs sinophones, DroidKungFu infecte l’appareil avec un nouveau service et un destinataire. Puis, une fois que le système d’exploitation Android démarre, le virus transmet automatiquement les données de l’appareil à un serveur distant.

Lutte contre les SMS indésirables

Les SMS indésirables sont un autre problème pour les utilisateurs mobiles. Semblables aux e-mails indésirables, ils prennent généralement la forme de publicités, mais sont envoyés à un grand nombre de personnes par SMS. En Grande-Bretagne, par exemple, les autorités ont récemment constaté des problèmes avec des messages relatifs à la souscription d’assurances, aux crédits et aux pensions de retraite. Ces messages comportent généralement un lien, ainsi qu’un nom aléatoire, et leur contenu ressemble à ceci : « Salut Tom, voilà le site dont je te parlais. J’ai déjà gagné 630 € la semaine dernière. » Ces messages tentent d’obtenir une réponse de la part du destinataire, mais le fait de répondre permet uniquement aux spammeurs de savoir qu’ils ont déniché un véritable numéro. Il est alors peu probable qu’ils arrêtent.

Afin de lutter contre ce phénomène, il est recommandé aux utilisateurs de réfléchir avant de donner leur numéro de téléphone à quiconque, de faire attention aux nouveaux services auxquels ils souscrivent et de ne pas cliquer sur les liens suspects dans les messages tiers. Les utilisateurs peuvent également installer un logiciel de filtrage anti-spam pour limiter le nombre de messages indésirables reçus.

Comment ajouter une protection antivirus pour téléphone mobile sur votre appareil ?

Pour vous défendre contre ces menaces, des protections antivirus gratuites sont facilement accessibles. Les installer peut sembler complexe, mais en réalité, la procédure est simple. Il suffit aux utilisateurs d’accéder à la boutique d’applications en ligne de leur téléphone pour rechercher un logiciel antivirus. Après avoir trouvé un programme, n’oubliez pas de consulter les informations relatives au développeur, les évaluations et les commentaires des utilisateurs afin de vous assurer de la légitimité et de la fiabilité du logiciel. Si vous êtes satisfait, téléchargez l’application, installez-la, vérifiez s’il existe des mises à jour et exécutez-la.

Il convient d’être vigilant quand vous utilisez la boutique Android, car 90 % des détections de virus concernent des applications et développeurs tiers. Avant d’ajouter une application, informez-vous sur les autorisations, de manière à déterminer si vous acceptez qu’elle accède à certaines données spécifiques. En outre, méfiez-vous de tout comportement étrange de votre appareil mobile et vérifiez que votre logiciel de sécurité de l’appareil est bien à jour.

Autres articles et liens en rapport avec la protection mobile