Ahmed Mansour s'est immédiatement rendu compte que quelque chose clochait dans les SMS non sollicités qu'il recevait sur son iPhone. C'était en août 2016, la période la plus chaude de l'année dans les Émirats arabes unis (EAU), et en tant que militant de renom des droits de l'homme, Mansour connaissait déjà les techniques de surveillance du gouvernement. Des employés gouvernementaux surveillaient ses activités à l'intérieur et à l'extérieur du pays pendant un certain temps, d'après The Guardian.

Toutefois, ces deux SMS anonymes étaient nouveaux pour lui. Ils contenaient des liens censés le conduire à des informations qui l'aideraient à défendre sa cause. Suspicieux par nécessité, Mansour a transmis les messages à des analystes en cybersécurité pour un examen plus approfondi.

Le danger des courriers indésirables

La plupart des personnes qui utilisent un ordinateur reçoivent des courriers indésirables traitant de sujets divers, qu'il s'agisse de l'accès à des comptes bancaires africains appartenant à des officiels déchus ou à des informations confidentielles d'un grand intérêt pour la personne recevant le message. Les e-mails indésirables contiennent souvent des liens vers des sites Web (souvent malveillants) ou des pièces jointes à télécharger. En général, ils affirment pouvoir améliorer la vie professionnelle ou les finances du destinataire, mais la pièce jointe ou le lien contiennent un programme malveillant.

La plupart de ces courriels sont des e-mails de phishing, conçus pour « hameçonner » des personnes innocentes à l'aide d'un appât. Le phishing ciblé implique des attaques perpétrées contre des individus à l'aide de données personnelles véridiques. Les cybercriminels parsèment leurs e-mails indésirables de détails qui vont susciter l'intérêt de la cible.

Les SMS indésirables

Dernièrement, les cybercriminels ont élargi leur portée et s'attaquent aux téléphones en envoyant des SMS indésirables. Grâce notamment aux violations de fichiers client qui ont révélé les coordonnées de contact de millions d'utilisateurs dans le monde entier, les pirates ont réussi à créer des logiciels envoyant des SMS piégés.

Les consommateurs qui cliquent sur les liens contenus dans ces SMS téléchargent un logiciel malveillant sur leurs appareils ou sont dirigés vers des sites Web malveillants. Dans certains cas, les utilisateurs répondent aux SMS, ce qui permet à l'expéditeur de savoir que le numéro de téléphone est en cours d'utilisation et qu'il est vulnérable. Les cybercriminels peuvent alors passer aux appels téléphoniques pour essayer d'escroquer le titulaire de la ligne.

La source du piratage

Dans le cas de l'activiste Mansour, les analystes en cybersécurité ont découvert que celui-ci aurait cédé le contrôle de son iPhone aux pirates s'il avait cliqué sur les liens contenus dans les SMS qu'il avait reçus. D'après The Guardian, ce programme malveillant privé et très sophistiqué aurait « permis aux pirates d'espionner presque tous les faits et gestes de Mansour (appels téléphoniques, SMS, Gmail, Skype et Facebook), d'analyser son calendrier et de voler ses mots de passe ainsi que d'autres informations personnelles. »

Comment gérer les SMS indésirables

Certains SMS indésirables sont très sophistiqués et se font passer pour des banques, des fournisseurs de services de téléphonie mobile ou d'autres entreprises connues. Si les SMS semblent officiels, appelez le numéro officiel du service clientèle de l'entreprise pour vérifier la véracité de ces SMS. N'appelez jamais le numéro de téléphone fourni dans le SMS. Il est également plus prudent de bloquer le numéro de téléphone pour éliminer tout risque de répondre à de futurs SMS.

Signalez les SMS indésirables à la Federal Communications Commission (FCC) ainsi qu'à la Federal Trade Commission (FTC). Ces organismes suivent les communications considérées comme illégales et le gouvernement fédéral s'intéresse de près aux SMS indésirables que vous recevez. Signalez également à votre fournisseur mobile que vous recevez des courriers indésirables.

Les applications comme Mr Number, SMS Blocker et Text Blocker offrent une protection contre les SMS, au même titre qu'une solution de sécurité totale comme Kaspersky Total Solution. Ce logiciel protège vos appareils Android et iOS et empêche les pirates informatiques de prendre le contrôle des tablettes et des téléphones. Dans la plupart des cas, il peut détecter et supprimer le logiciel malveillant qui tente d'envahir vos appareils grâce à des liens contenus dans des SMS indésirables.

Les SMS indésirables qui ciblent les victimes naïves sont relativement nouveaux, mais ils ne sont pas près de disparaître. Renseignez-vous et protégez-vous pour les éviter.

Articles Liés:

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur nos sites Web. En utilisant ce site Web et en poursuivant votre navigation, vous acceptez ces conditions. Des informations détaillées sur l'utilisation des cookies sur ce site Web sont disponibles en cliquant sur plus d'informations.

Accepter et fermer