content/fr-fr/images/repository/isc/2021/is-clubhouse-safe-to-use-1.jpg

Qu'est-ce que WhatsApp ?

Lancée en avril 2020, Clubhouse est une application de réseau social audio uniquement. Les utilisateurs peuvent écouter des conversations, des interviews et des discussions entre des personnalités sur différents sujets. Aujourd’hui, l’application fonctionne uniquement sur invitation. Vous devez être invité(e) par des utilisateurs existants pour pouvoir vous y connecter. Son utilisation devrait néanmoins être élargie à l’avenir.

Clubhouse a attiré l’attention de nombreux médias depuis son lancement. Cet engouement est en partie lié à la pandémie, qui, avec la multiplication des appels Zoom, etc., a entraîné une certaine lassitude vis-à-vis des vidéos, remplacé par un intérêt grandissant pour le contenu audio. Le fonctionnement sur invitation uniquement de l’application et les célébrités qui l’utilisent, parmi lesquelles Elon Musk, Oprah Winfrey, Drake, Jared Leto ou Tiffany Haddish, lui ont conféré une aura exclusive qui a également fait parler d’elle. Dépourvue de texte, de vidéos ou de mentions « J’aime », Clubhouse est décrite comme « l’anti-Facebook ».

L’application gratuite cible les utilisateurs de 18 ans et plus et est actuellement disponible uniquement sur iOS. Sa disponibilité sur Android est à l’étude. Malgré son fonctionnement sur invitation, elle rassemble aujourd’hui près de deux millions d’utilisateurs, un chiffre qui ne cesse d’augmenter. À l’instar des autres applications de réseaux sociaux à leurs débuts, l’application Clubhouse s’est heurtée à plusieurs problèmes de confidentialité et de sécurité.

Comment fonctionne le typosquattage ?

Pour rejoindre le réseau Clubhouse, les utilisateurs doivent être invités par un membre existant. Chaque nouvel utilisateur peut à son tour inviter deux membres. Si vous êtes invité(e), vous recevez sur votre téléphone portable un lien qui vous permet de télécharger l’application. Clubhouse propose une liste d’attente. Si vous ne connaissez pas de membre existant, vous pouvez figurer dans la liste d’attente en téléchargeant l’application.

Après avoir rejoint Clubhouse, vous pouvez créer une biographie et ajouter une photo de profil comme sur les autres applications de réseaux sociaux. Vous pouvez également sélectionner vos centres d’intérêt. Plus vous fournissez d’informations, plus vous obtenez de recommandations sur les personnes à suivre ou les salons de discussion à rejoindre. L’application intègre également un calendrier qui vous permet de visualiser les salons actifs et de prévoir les conversations auxquelles vous souhaitez participer.

Elle permet principalement d’écouter d’autres personnes. Les utilisateurs rejoignent les salons de discussion qui reflètent leurs centres d’intérêt. Par défaut, tous les utilisateurs sont en mode silencieux. Vous écoutez l’administrateur du salon et les intervenants. Pour prendre la parole, vous pouvez « lever la main ». Si l’administrateur le permet, vous pouvez vous joindre à la conversation.

Vous pouvez également configurer votre propre salon de discussion, public ou privé. Vous mettez ainsi en place un suivi de votre activité reposant sur vos propres centres d’intérêt ou engagez des discussions avec d’autres utilisateurs partageant la même vision que vous.

Aujourd’hui, seuls 5 000 utilisateurs sont autorisés par salon de discussion. Toutefois, lorsqu’Elon Musk a fait un discours, ce seuil a été augmenté et les fans ont également pu écouter cette conversation en direct en streaming sur d’autres salons de Clubhouse ou via YouTube.

Les salons de discussion sont lancés et clôturés par les utilisateurs. Clubhouse enregistre les conversations lorsqu’elles ont lieu et ne conserve les enregistrements que si quelqu’un soumet une réclamation alors que le salon est actif. Si personne ne signale d’incident pendant la discussion, Clubhouse supprime l’enregistrement dès que l’hôte y met fin. Cependant, les utilisateurs ont trouvé des moyens d’enregistrer les discussions à leurs propres fins.

anticipe aussi les problèmes de sécurité ;

Se heurter à des problèmes de confidentialité et de sécurité est monnaie courante pour les applications de réseaux sociaux, surtout lorsqu’elles sont nouvelles. Exemples de problèmes de sécurité rencontrés par Clubhouse :

de violation de données

En avril 2020, une base de données contenant des informations sur les 1,3 million d’utilisateurs de Clubhouse a été publiée sur le forum d’un célèbre hacker. Parmi les informations de la base de données figuraient les identifiants utilisateurs, les noms, les photos de profil, les détails des followers et des personnes suivies, et, lorsque les utilisateurs avaient partagé leurs comptes de réseaux sociaux, les identifiants utilisateurs Twitter et Instagram. Cependant, les données concernées n’incluaient ni les mots de passe, ni les adresses email, ce qui aurait été bien plus inquiétant. Cela dit, les informations publiées auraient pu entraîner des attaques de phishing ou d’ingénierie sociale.

Faux site Web Clubhouse

Les cybercriminels tentent souvent de profiter du succès des applications populaires. En avril 2021, des cybercriminels ont créé un faux site Web Clubhouse qui incluait un lien de téléchargement donnant accès à une fausse version de l’application. Lorsque les utilisateurs téléchargeaient la fausse application, leur appareil était infecté par un programme malveillant. Fort heureusement, ce site a été fermé relativement rapidement. Clubhouse étant actuellement disponible uniquement sur iOS, de fausses versions pour Android ont commencé à voir le jour. En installant une telle application, le propriétaire d’un smartphone ou d’une tablette court le risque de donner aux cybercriminels accès à une banque en ligne, aux mots de passe de réseaux sociaux, à une liste de contacts, ainsi que d’être bombardé de bannières publicitaires.

Systèmes back-end de Clubhouse

Clubhouse fait aujourd’hui appel à une start-up chinoise appelée Agora pour fournir l’infrastructure back-end de son application. Cela signifie qu’Agora a accès au contenu audio brut et autres informations des utilisateurs. Conformément aux réglementations chinoises relatives à la cybersécurité, la start-up peut fournir ces informations au gouvernement chinois si celui-ci en fait la demande.

Problèmes de confidentialité de Clubhouse

Utilisation des contacts Clubhouse

Le fonctionnement sur invitation uniquement (que Clubhouse prévoit de modifier pour élargir l’accès à l’application) engendre un problème de confidentialité. Lorsque vous rejoignez l’application, vous êtes invité(e) à donner à Clubhouse l’accès à vos contacts téléphoniques de façon à pouvoir vous connecter avec les autres utilisateurs du réseau social. Si vous ne permettez pas à Clubhouse d’accéder à vos contacts téléphoniques, vous ne pourrez pas inviter d’autres personnes à utiliser l’application. Certains utilisateurs craignent que Clubhouse utilise ces informations pour créer des profils d’utilisateurs potentiels ou à des fins publicitaires. Ceci pourrait potentiellement contrevenir au Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui stipule que les individus doivent explicitement consentir à partager leurs données.

Il n’y a pas non plus de vérification complète du compte dans Clubhouse. Tout le monde peut se faire passer pour une célébrité. Les utilisateurs sont par exemple tombés dans le piège d’un faux Brad Pitt.

L’application ne propose pas de mode incognito et chaque action des utilisateurs sur le réseau social laisse une trace. En outre, l’interface de l’application n’affiche pas de bouton Supprimer le compte. Pour démarrer cette procédure, vous devez envoyer une demande écrite au service de support.

Enregistrements Clubhouse

L’application empêche les utilisateurs d’enregistrer les conversations. Clubhouse le fait en cas de réclamation sur un contenu sur lequel une enquête doit être diligentée. Clubhouse conserve les enregistrements à des fins d’investigation, puis les supprime lorsque les dossiers sont clos. En l’absence de réclamation en temps réel, Clubhouse supprime l’enregistrement audio provisoire lorsque la conversation est terminée.

Une telle pratique pose problème car le contenu audio enregistré n’est pas chiffré de bout en bout et demeure potentiellement accessible à d’autres personnes. Par ailleurs, les conversations sont enregistrées tant qu’un salon est occupé. Ainsi, si vous passez à une autre application sans quitter l’espace, votre micro reste actif et donc potentiellement enregistrable.

En février 2021, un utilisateur non identifié est parvenu à proposer en streaming les contenus audio de Clubhouse de multiples salons de discussion sur son propre site Web. Un acte qui enfreint les conditions d’utilisation de Clubhouse. Ceci soulève des questions sur la confidentialité de certains salons de discussion. Selon les experts en confidentialité, Clubhouse devrait partir du principe que toutes les conversations peuvent être enregistrées par d’autres utilisateurs et agir en conséquence.

Politique de confidentialité de l’application Clubhouse

Clubhouse a fait l’objet de critiques pour sa politique de confidentialité uniquement disponible en anglais. Cela devrait changer à mesure que l’application gagne en maturité puisque de nombreux pays, l’Allemagne par exemple, imposent que les politiques de confidentialité soient disponibles dans la langue locale.

Une critique plus dure cible le fait que votre confidentialité sur Clubhouse ne dépend pas seulement de vos actions, mais également de celles de vos contacts. Supposons par exemple qu’une personne ait votre numéro de téléphone dans ses contacts et ait autorisé Clubhouse à y accéder. Elle reçoit alors une notification lorsque vous rejoignez l’application et une recommandation de vous suivre, même si vous n’avez pas donné l’autorisation de partager vos propres contacts avec l’application.

Qu'est-ce que WhatsApp ?

Modération du contenu Clubhouse et gestion du contenu inapproprié

Clubhouse a fait l’objet de controverses avec des accusations de discours haineux, de théories du complot et d’insultes dans ses conversations, qui ont mené à la mise à jour des directives de modération du contenu de l’application. Le format audio uniquement de l’application représente un défi par rapport à la modération du contenu puisque surveiller du contenu audio en direct se révèle plus difficile qu’utiliser des algorithmes pour détecter des commentaires écrits offensants. La politique de conservation des enregistrements audio des discussions en cas de signalement en temps réel de Clubhouse ne couvre pas les utilisateurs qui souhaitent signaler des propos inappropriés après l’événement.

Même si l’application est destinée aux adultes de plus de 18 ans, il n’y a pas de vérification de l’âge, ni de filtre de contenu. Les parents doivent en être conscients dans la mesure où il existe de nombreux salons de discussion pour adultes et où l’application implique des conversations en direct avec des étrangers.

Que se passe-t-il si on bloque quelqu’un sur Clubhouse ?

L’application vous permet de bloquer d’autres utilisateurs pour éviter d’avoir accès à du contenu inapproprié sur Clubhouse. Lorsque vous bloquez une personne, celle-ci ne peut plus rejoindre les salons que vous avez créés, dont vous êtes le modérateur ou dans lesquels vous intervenez, et n’y aura plus accès. Toutefois, si un utilisateur bloqué est l’un des intervenants dans un salon que vous avez rejoint, vous pourrez toujours avoir accès à ce salon et le rejoindre pour intervenir ou écouter. Clubhouse propose un guide de sécurité des utilisateurs qui détaille ses procédures de blocage d’autres utilisateurs et de signalement des incidents.

Concurrents de Clubhouse

Les caractéristiques audio et en direct de Clubhouse sont des tendances majeures dans les réseaux sociaux, qui expliquent le nombre important de concurrents. Par exemple :

  • Les utilisateurs d’Instagram peuvent désormais désactiver la vidéo et passer en mode silencieux pendant les Live Rooms, une fonctionnalité qui permet à quatre personnes maximum de discuter et de diffuser ensemble du contenu en direct. Cela crée un Live Room audio uniquement.
  • Twitter a de son côté lancé Spaces, une fonctionnalité qui permet à une personne de démarrer une discussion en direct que des intervenants et des participants peuvent rejoindre.
  • Facebook a créé Hotline, une application Web qui permet aux hôtes de discuter avec leur public via du contenu audio et textuel.
  • L’application Telegram propose quant à elle une fonctionnalité de discussion vocale similaire à Clubhouse, qui repose sur une dynamique un-à-plusieurs.
  • Discord propose Stages, une fonctionnalité qui permet à un intervenant de créer un salon pour parler à plusieurs personnes simultanément.
  • La fonction Reddit Talk de Reddit permet d’héberger les conversations audio en direct dans les communautés Reddit.
  • Fireside lance en 2021 une fonctionnalité sembable à Clubhouse, mais présentant plusieurs différences majeures.

Peut-on utiliser Clubhouse en toute sécurité ?

Alors, l’application Clubhouse est-elle sécurisée ? Comme d’autres applications avant elle, qui ont rapidement évolué face à une demande croissante, Clubhouse fait face à plusieurs problèmes de sécurité et de confidentialité. Les dernières applications sont plus susceptibles de présenter des problèmes de sécurité et de confidentialité que les applications matures et établies. Néanmoins, Clubhouse s’engage à protéger les données et la confidentialité des utilisateurs et a identifié les zones où la protection des données peut être renforcée. L’entreprise propose également un programme de « bug bounty » en partenariat avec HackerOne, qui récompense les personnes qui identifient des failles de sécurité au sein de l’application pour pouvoir y remédier.

Clubhouse collecte moins d’informations sur ses utilisateurs que les autres applications de réseaux sociaux populaires. Par exemple, l’application n’utilise pas les services de localisation de l’iPhone et ne dispose que d’une vague estimation de votre emplacement reposant sur votre adresse IP. Compte tenu de son contenu audio uniquement, elle ne requiert pas d’accès à votre appareil photo, ni à vos photos.

En tant qu’outils multimédias, les applications à contenu audio uniquement devraient prospérer sur le long terme. Une protection antivirus garantit votre sécurité lorsque vous utilisez votre téléphone portable. Par exemple, Kaspersky Internet Protection for Android bloque les applications, les sites Web et les fichiers suspects et utilise le Machine Learning pour éliminer les nouvelles menaces.

Articles connexes :

Sécurité et confidentialité de Clubhouse - Peut-on utiliser l’application Clubhouse en toute sécurité ?

Qu’en est-il de la sécurité de l’application de réseau social audio uniquement Clubhouse ? Parmi les problèmes potentiels figurent les violations de données et la sécurité.
Kaspersky Logo