What is Internet Protocol.

Définition de l'adresse IP

Une adresse IP est une adresse unique qui identifie un appareil sur Internet ou un réseau local. IP signifie « Internet Protocol », c'est-à-dire un ensemble de règles qui régissent le format des données envoyées par Internet ou un réseau local.

Pour faire court, les adresses IP sont un identifiant qui permet d'envoyer des informations d'un appareil à un autre sur un réseau : elles contiennent des informations sur la localisation et permettent de communiquer avec les appareils. Internet a besoin de différencier tous les ordinateurs, les routeurs et les sites Web. Les adresses IP remplissent ce rôle et font partie intégrante du fonctionnement d'Internet.

Qu'est-ce qu'une adresse IP ?

Une adresse IP est une suite de chiffres séparés par des points. Les adresses IP se présentent sous la forme de quatre groupes de chiffres, par exemple 192.158.1.38. Chaque chiffre d'un ensemble peut aller de 0 à 255. Cela veut dire que les adresses IP peuvent aller de 0.0.0.0 à 255.255.255.255.

Les adresses IP n'ont rien d'aléatoire. Elles sont mathématiquement produites et attribuées par l'Internet Assigned Numbers Authority (IANA), une division de l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN). L'ICANN est une société à but non lucratif établie aux États-Unis depuis 1998 qui contribue à maintenir la sécurité d'Internet et à faire en sorte que tout le monde puisse l'utiliser. À chaque fois que quelqu'un enregistre un nom de domaine sur Internet, il faut passer par un registraire qui règle une petite somme d'argent à l'ICANN pour inscrire le domaine.

Comment fonctionnent les adresses IP ?

Si vous souhaitez savoir pourquoi un appareil en particulier n'est pas connecté comme vous le pensez ou si vous voulez savoir pourquoi votre réseau ne marche pas, il peut être utile de comprendre comment les adresses IP fonctionnent.

L'Internet Protocol fonctionne comme toutes les langues : en communiquant avec des ensembles de règles pour faire passer les informations. Tous les appareils cherchent, envoient et échangent des informations avec d'autres appareils connectés grâce à ce protocole. En utilisant le même langage, tous les ordinateurs du monde entier peuvent communiquer entre eux.

L'utilisation des adresses IP se fait alors dans les coulisses. Voici comment se passe le processus :

  1. Votre appareil se connecte indirectement à Internet en se connectant d'abord à un réseau connecté à Internet, qui donne ensuite à votre appareil un accès à Internet.
  2. Quand vous êtes chez vous, il s'agit probablement de votre fournisseur d'accès Internet (FAI). Au travail, ce sera le réseau de votre entreprise.
  3. Votre adresse IP est attribuée à votre appareil par votre FAI.
  4. Votre activité sur Internet passe par le FAI pour ensuite revenir vers vous, à l'aide de votre adresse IP. Comme c'est le FAI qui vous donne accès à Internet, son rôle est d'attribuer une adresse IP à votre appareil.
  5. Mais votre adresse IP peut changer. Par exemple, en éteignant votre modem ou votre routeur. Vous pouvez aussi contacter votre FAI pour qu'il vous la change.
  6. Lorsque vous êtes en déplacement, par exemple quand vous voyagez, et que vous emportez votre appareil avec vous, l'adresse IP de votre domicile ne vous accompagne pas. C'est parce que vous utilisez un autre réseau (le wifi d'un hôtel, d'un aéroport ou d'un café par exemple) pour accéder à Internet et que vous utilisez une adresse IP différente (et temporaire), qui vous est attribuée par le FAI de l'hôtel, de l'aéroport ou du café en question.

Cela implique donc différents types d'adresses IP que nous allons voir maintenant.

Types d'adresses IP

Il existe différentes catégories d'adresses IP qui elles-mêmes en contiennent différents types.

Les adresses IP de consommateurs

Chaque personne ou entreprise disposant d'un forfait Internet aura deux types d'adresses IP : une adresse IP privée et une adresse IP publique. L'adresse sera publique ou privée selon l'emplacement du réseau : une adresse IP privée est utilisée au sein d'un réseau, tandis qu'une adresse IP publique est utilisée en dehors du réseau.

Les adresses IP privées

Tous les appareils qui se connectent à votre réseau Internet possèdent une adresse IP privée. Cela inclut les ordinateurs, les smartphones et les tablettes, mais aussi les appareils Bluetooth comme les haut-parleurs, les imprimantes ou les smart TV. Avec la croissance de l'Internet des objets, le nombre d'adresses IP privées que vous avez chez vous est certainement en augmentation. Votre routeur a besoin d'identifier ces objets séparément, et ceux-ci doivent pouvoir se reconnaître entre eux. C'est pour cela que votre routeur génère des adresses IP privées pour identifier chaque appareil présent sur le réseau.

Les adresses IP publiques

Une adresse IP publique est l'adresse principale associée à votre réseau tout entier. Si chaque appareil connecté possède sa propre adresse IP, ils sont également compris dans l'adresse IP principale de votre réseau. Comme mentionné plus haut, votre adresse IP publique est fournie à votre routeur par votre FAI. De manière générale, les FAI possèdent une grande variété d'adresses IP qu'ils distribuent à leurs clients. Votre adresse IP publique est l'adresse que tous les appareils hors de votre réseau Internet utiliseront pour reconnaître votre réseau.

Les adresses IP publiques

Les adresses IP publiques ont deux formes : dynamique et statique.

Les adresses IP dynamiques

Les adresses IP dynamiques changent automatiquement et régulièrement. Les FAI achètent un grand nombre d'adresses IP et les attribuent automatiquement à leurs clients. Ils les réassignent périodiquement et récupèrent les adresses IP plus anciennes pour les attribuer à d'autres clients. Le but de cette manœuvre est de réduire les coûts du FAI. Automatiser le changement régulier des adresses IP signifie qu'il n'y a pas besoin d'action particulière pour réattribuer une adresse IP à un client si celui-ci déménage par exemple. Cela comporte aussi des avantages de sécurité, car changer d'adresse IP complique la tâche des criminels qui voudraient pirater l'interface de votre réseau.

Les adresses IP statiques

À l'inverse des adresses IP dynamiques, les adresses IP statiques ne changent pas. Une fois que le réseau attribue une adresse IP, celle-ci reste la même. La plupart des gens et des entreprises n'ont pas besoin d'adresse IP statique, mais pour les sociétés qui prévoient d'héberger leur propre serveur, c'est un point crucial. En effet, l'adresse IP statique permet de s'assurer que les sites Web et les adresses email qui s'y rattachent auront une adresse IP constante. Cela est essentiel si vous voulez que d'autres appareils puissent les retrouver à chaque fois sur le Web.

Cela nous mène au point suivant : les deux types d'adresses IP pour les sites Web.

Il existe deux types d'adresse IP de site Web

Pour les propriétaires de site Web qui n'hébergent pas leur propre serveur, mais qui utilisent une solution d'hébergement sur le Web (comme c'est le cas la plupart du temps), il existe deux types d'adresses IP. Il s'agit des adresses IP partagées et dédiées.

Les adresses IP partagées.

Les sites Web qui utilisent des forfaits d'hébergement partagé proposés par les fournisseurs d'hébergement sur le Web feront partie des nombreux sites hébergés sur le même serveur. C'est souvent le cas pour les sites de particuliers ou de PME, qui ont des volumes de trafic gérables et qui sont limités par exemple en matière de nombre de pages. Les sites Web hébergés de cette manière possèdent des adresses IP partagées.

Les adresses IP dédiées

Certaines offres d'hébergement sur le Web proposent d'acheter une ou plusieurs adresses IP dédiées. Cela peut faciliter l'obtention de certificat SSL et vous permet d'avoir votre propre serveur FTP (File Transfer Protocol). Cela facilite le partage et le transfert de fichiers au sein d'une entreprise avec des options de partage anonyme. Une adresse IP dédiée vous permet également d'accéder à votre site Web en l'utilisant directement à la place du nom de domaine, ce qui est utile pour le créer et le tester avant d'enregistrer votre domaine.

Comment connaître l'adresse IP

Le moyen le plus simple de connaître l'adresse IP publique de votre routeur est de chercher « quelle est mon adresse IP ? » sur Google. Google va vous montrer la réponse en haut de la page.

D'autres sites Web vous montreront la même information : ils peuvent voir votre adresse IP publique car, en visitant le site, votre routeur a révélé l'information en faisant une requête. Des sites comme WhatIsMyIP.com et IPLocation vont plus loin en montrant le nom du FAI et votre ville.

Généralement, cette technique ne permet d'obtenir qu'une approximation de votre emplacement : on vous montre où se trouve le fournisseur, et non l'emplacement de l'appareil. Si vous utilisez cette technique, pensez à vous déconnecter de votre VPN. Pour obtenir l'adresse physique associée à l'adresse IP publique, il faut fournir un mandat au FAI.

Trouver votre adresse IP varie selon les plateformes :

Sur Windows :

  • Utilisez l'invite de commande.
  • Recherchez « cmd » (sans les guillemets) dans la barre de recherche Windows.
  • Dans la fenêtre qui s'ouvre, tapez « ipconfig » (sans guillemets) pour trouver l'information.

Sur Mac :

  • Allez dans Préférences Système.
  • Cliquez sur Réseau et l'adresse s'affichera.

Sur iPhone :

  • Allez dans Réglages.
  • Sélectionnez Wi-Fi et cliquez sur le petit « i » dans le cercle () à côté du réseau auquel vous êtes connecté. L'adresse IP devrait s'afficher dans l'onglet DHCP.

Si vous devez vérifier les adresses IP d'autres appareils sur votre réseau, accédez à votre routeur. La méthode dépend des marques et du logiciel. Normalement, vous devriez pouvoir taper l'adresse IP de passerelle du routeur dans votre navigateur Web sur le même réseau pour y accéder. Ensuite, vous devez trouver une catégorie type « appareils connectés » qui va vous montrer une liste de tous les appareils actuellement ou récemment connectés au réseau avec leur adresse IP.

Les menaces de sécurité liées aux adresses IP

Les cybercriminels peuvent utiliser de nombreuses techniques pour obtenir votre adresse IP. Il s'agit surtout d'ingénierie sociale et d'espionnage en ligne.

Ingénierie sociale

Les criminels peuvent utiliser l'ingénierie sociale pour vous pousser à révéler votre adresse IP. Par exemple, ils peuvent vous trouver sur Skype ou une application de messagerie instantanée similaire qui utilise les adresses IP pour communiquer. Si vous discutez avec des inconnus par le biais de ces applications, il est important de noter que vous pouvez voir leur adresse IP. Les criminels utilisent un outil dit Skype Resolver qui leur permet de trouver votre adresse IP à partir de votre nom d'utilisateur.

Espionnage en ligne

Les criminels peuvent retrouver votre adresse IP simplement en observant votre activité en ligne. Bon nombre d'activités en ligne peuvent révéler votre adresse IP, que ce soit en jouant aux jeux vidéo ou en commentant sur des sites Web ou des forums.

Une fois qu'ils ont votre adresse IP, les criminels peuvent se rendre sur un site de traçage des adresses IP, comme whatismyipaddress.com pour connaître votre emplacement approximatif. Ils peuvent ensuite croiser cette information avec d'autres données publiques pour vérifier que cette adresse IP vous est associée. Ils peuvent se servir de LinkedIn, de Facebook ou d'autres réseaux sociaux qui montrent où vous vivez afin de voir si les informations concordent.

Si une personne qui vous espionne sur Facebook utilise une attaque par phishing sur les personnes avec le même nom que vous pour installer un programme malveillant qui servira à vous espionner, l'adresse IP associée à votre système va sûrement confirmer votre identité.

Si les cybercriminels connaissent votre adresse IP, ils peuvent vous attaquer ou même usurper votre identité. Il est important d'être conscient des risques et de savoir comment les atténuer. Voici les risques possibles :

Téléchargement de contenu illégal avec votre adresse IP

Les cybercriminels sont connus pour utiliser des adresses IP piratées pour télécharger du contenu illégal ou tout ce qui pourrait les incriminer. Par exemple, en utilisant l'identité de votre adresse IP, les criminels peuvent télécharger des films, de la musique ou des vidéos piratés (ce qui enfreint les conditions d'utilisation de votre FAI) et de manière encore plus problématique, du contenu lié au terrorisme ou à la pornographie infantile. Cela signifie que vous (même si ce n'est pas vraiment vous) pouvez attirer l'attention des autorités.

Vous localiser

S'ils connaissent votre adresse IP, les pirates peuvent utiliser la géolocalisation pour trouver votre région et votre ville. Ils n'auront plus qu'à se rendre sur les réseaux sociaux pour trouver votre domicile et potentiellement vous cambrioler lorsqu'ils savent que vous vous absentez.

Attaque directe de votre réseau

Les criminels peuvent directement cibler votre réseau et vous attaquer de bien des façons. L'attaque la plus populaire est le déni de service (attaque DDoS). Ce type de cyberattaque arrive lorsque des cybercriminels utilisent des machines précédemment infectées pour générer un haut volume de requêtes et submerger le système ou le serveur ciblé. Cela crée trop de trafic pour le serveur et interrompt les services. Pour faire court, votre Internet ne fonctionnera plus. Si ces attaques sont plutôt utilisées contre les entreprises et les services de jeu vidéo, elles peuvent quand même cibler des individus. Les joueurs en ligne sont particulièrement exposés, car leur écran est visible pendant qu'ils streament (ce qui peut permettre d'identifier leur adresse IP).

Piratage de votre appareil

Internet utilise des ports en plus de votre adresse IP pour se connecter. Il existe des milliers de ports pour chaque adresse IP, et un cybercriminel qui connaît votre adresse IP peut s'attaquer à ces ports pour forcer la connexion. Par exemple, il peut prendre le contrôle de votre téléphone et voler vos informations. Si un criminel obtient l'accès à votre appareil, il peut y installer un programme malveillant.

Types of internet protocol address

Comment protéger et cacher votre adresse IP

Cacher votre adresse IP est une façon de protéger vos informations personnelles et votre identité en ligne. Les deux meilleures façons de cacher votre adresse IP sont les suivantes :

  1. Utiliser un serveur proxy
  2. Utiliser un réseau privé virtuel (VPN)

Un serveur proxy est un serveur intermédiaire par lequel votre trafic est acheminé.

  • Les serveurs Internet que vous visitez ne voient que l'adresse IP de ce serveur proxy et non la vôtre.
  • Quand ces serveurs vous renvoient des informations, elles passent par le serveur proxy puis sont acheminées jusqu'à vous.

L'inconvénient des serveurs proxy est que certains services peuvent vous espionner, il faut donc se renseigner avant. Certains peuvent également ajouter des publicités dans votre navigateur.

Le VPN offre une meilleure solution.

  • Quand vous connectez votre ordinateur (ou votre smartphone ou tablette) à un VPN, l'appareil se comporte comme s'il se trouvait sur le même réseau local que le VPN.
  • Tout le trafic de votre réseau est envoyé via une connexion sécurisée au VPN.
  • Comme votre ordinateur se comporte comme s'il était sur le réseau, vous pouvez accéder aux ressources du réseau local en toute sécurité même quand vous êtes dans un autre pays.
  • Vous pouvez aussi utiliser Internet comme si vous étiez au même endroit que le VPN, ce qui a des avantages si vous utilisez un wifi public ou que vous souhaitez accéder à des sites bloqués dans certains pays.

Kaspersky Secure Connection est un VPN qui vous protège sur le wifi public, garantit la confidentialité de vos communications et vous empêche d'être exposé au phishing, aux programmes malveillants, aux virus et à d'autres cybermenaces.

Quand utiliser un VPN ?

Utiliser un VPN cache votre adresse IP et redirige votre trafic via un serveur séparé, pour assurer une navigation en toute sécurité. Vous pouvez utiliser un VPN :

Quand vous êtes sur un wifi public

Quand vous utilisez un réseau Wifi public, même si celui-ci est protégé par un mot de passe, il est recommandé d'utiliser un VPN. Si un cybercriminel se trouve sur le même réseau wifi, il lui sera facile de trouver vos données. La sécurité de base appliquée par les réseaux wifi publics courants ne vous protège pas suffisamment des autres utilisateurs sur le même réseau.

Un VPN ajoute une couche de sécurité supplémentaire à vos données, ce qui vous assure de contourner le FAI du wifi public et permet le chiffrement de toutes vos communications.

Quand vous voyagez

Si vous voyagez dans un pays étranger — par exemple en Chine, où les sites comme Facebook sont bloqués — un VPN peut vous permettre d'accéder à des services qui ne sont pas disponibles à cet endroit. 

Le VPN peut vous permettre d'utiliser les services de streaming auxquels vous êtes abonné et auxquels vous avez accès dans votre pays de résidence, mais qui ne sont pas disponibles à l'étranger à cause des droits de diffusion. Utiliser un VPN peut vous permettre d'utiliser ces services comme si vous étiez chez vous. Les voyageurs peuvent aussi trouver des billets d'avion moins cher avec un VPN, car les prix peuvent varier d'un endroit à un autre.

Quand vous travaillez à distance

Cela concerne surtout le monde du travail pendant le COVID, avec l'augmentation du télétravail. Les employeurs demandent souvent l'utilisation d'un VPN pour accéder à distance aux services de l'entreprise pour des raisons de sécurité. Un VPN qui se connecte au serveur de votre bureau peut vous permettre d'accéder aux réseaux et aux ressources internes de l'entreprise quand vous n'êtes pas sur votre lieu de travail. Il est aussi possible d'accéder à votre réseau domestique quand vous êtes en déplacement. 

Quand vous souhaitez protéger votre vie privée

Même chez vous, il peut être une bonne idée d'utiliser un VPN pour votre usage d'Internet au quotidien. Dès que vous allez sur un site Web, le serveur auquel vous vous connectez enregistre votre adresse IP et la rattache à toutes les autres données que le site va apprendre sur vous : vos habitudes de navigation, sur quoi vous cliquez, combien de temps vous passez sur une page en particulier, etc. Ces données peuvent être revendues à des annonceurs qui s'en serviront pour vous envoyer des publicités personnalisées. C'est pour cette raison que les publicités sur Internet vous semblent aussi précises. Votre adresse IP peut aussi être utilisée pour suivre votre emplacement, même lorsque les services de localisation sont désactivés. Utiliser un VPN vous empêche de laisser des traces sur Internet.

Et cela concerne aussi vos appareils mobiles. Eux aussi possèdent une adresse IP, et vous les utilisez sûrement un peu partout comparé à votre ordinateur de bureau, sur des hotspots de wifi public par exemple. Il est recommandé d'utiliser un VPN sur vos appareils mobiles lorsque vous vous connectez à un réseau que vous ne connaissez pas.

Autres moyens de protéger votre vie privée

Modifiez les paramètres de confidentialité de vos applications de messagerie instantanée

Les applications installées sur votre appareil sont idéales pour pirater votre adresse IP. Les applications de messagerie instantanée et d'appels servent souvent d'outils aux cybercriminels. Utiliser des applications de messagerie instantanée n'autorise que les connexions directes en provenance de vos contacts et empêche de recevoir des appels ou des messages de personnes que vous ne connaissez pas. Modifier vos paramètres de confidentialité empêche de trouver facilement votre adresse IP, car les personnes qui ne vous connaissent pas ne peuvent pas vous contacter.

Créez des mots de passe uniques

Le mot de passe de votre appareil est la seule façon d'empêcher autrui d'y accéder. Certaines personnes préfèrent garder le mot de passe par défaut, ce qui les rend vulnérables aux attaques. Comme tous vos comptes, votre appareil doit avoir un mot de passe unique et complexe qui est difficile à trouver. Un mot de passe complexe contient à la fois des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Cela vous aidera à protéger votre appareil du piratage de votre adresse IP.

Faites attention aux emails de phishing et au contenu malveillant

Une grande partie des programmes malveillants et des logiciels de suivi des appareils sont installés via des emails de phishing. Dès que vous vous connectez à un site, vous lui fournissez un accès à votre adresse IP et à l'emplacement de votre appareil, ce qui le rend vulnérable aux attaques. Soyez vigilant lorsque vous ouvrez des emails provenant de destinataires inconnus et évitez de cliquer sur des liens qui pourraient vous envoyer sur des sites interdits. Faites attention au contenu de ces emails, même s'ils semblent provenir de sites connus ou d'entreprises légitimes.

Utilisez un bon antivirus et tenez-le à jour.

Installez un logiciel antivirus complet et tenez-le à jour. Par exemple, la protection Kaspersky Anti-Virus vous protège des virus sur votre ordinateur et vos appareils Android, sécurise et stocke vos mots de passe et vos documents privés, et chiffre les données que vous envoyez et recevez en ligne avec un VPN.

Protéger votre adresse IP est une étape essentielle pour protéger votre identité en ligne. Utilisez ces méthodes pour ne pas vous exposer aux attaques des cybercriminels.

Articles connexes :

Qu'est-ce qu'une adresse IP ? Définition et explication

Qu'est-ce qu'une adresse IP ? Comment cacher son adresse IP ? Découvrez les conseils et astuces de Kaspersky pour protéger votre IP.
Kaspersky Logo