<img src="https://d5nxst8fruw4z.cloudfront.net/atrk.gif?account=5DiPo1IWhd1070" style="display:none" height="1" width="1" alt=""/>

Pour qu’un système d’exploitation attire l’attention des pirates informatiques et des cybercriminels et les incite à développer des virus informatiques, des vers et des chevaux de Troie pour attaquer les ordinateurs ou appareils exécutant ce système d’exploitation, celui-ci doit être largement utilisé.

Popularité des programmes malveillants

Un système d'exploitation peu répandu sera moins attaqué. Toutefois, si l’utilisation de ce système d’exploitation se généralise jusqu’à atteindre une distribution de masse, il attirera l’attention des créateurs de programmes malveillants qui tenteront de l’attaquer pour en tirer profit.

Qui dit systèmes d'exploitation et applications populaires... dit programmes malveillants populaires

En effet, plus un système d’exploitation ou une application sont répandus, plus ils sont exposés aux attaques de virus informatiques.

Le nombre de programmes malveillants créés pour les systèmes d’exploitation Windows, Linux et Mac est étroitement lié à la part de marché de ceux-ci.

Autres facteurs contribuant à la propagation des programmes malveillants

Pour découvrir les autres facteurs qui contribuent à la propagation et à la survie des programmes malveillants, cliquez sur les liens suivants :

  • Disponibilité de la documentation
  • Failles d'exploitation et vulnérabilités

Autres articles et liens en rapport avec les programmes malveillants

  • Qui crée les programmes malveillants ?
  • Comment les programmes malveillants s'introduisent-ils dans les systèmes ?
  • Qu'est-ce qu'un cheval de Troie ?
  • Qu'est-ce qu'un virus ou un ver informatique ?
  • Choisir une solution antivirus