Les logiciels espions se trouvent en quelque sorte dans une zone d’ombre, étant donné qu’il n’en existe pas de définition de référence. Pourtant, comme le suggère leur nom, les logiciels espions sont généralement définis, au sens large, comme des logiciels conçus pour recueillir les données d’un ordinateur ou d’un autre appareil et les transférer à un tiers sans que le propriétaire de l'ordinateur ne donne son accord ou n'en soit informé. Cela inclut souvent la collecte de données confidentielles, comme les mots de passe, les codes PIN et les numéros de carte de crédit, l’enregistrement des frappes de clavier, le suivi des habitudes en matière de navigation et la collecte d’adresses e-mail. En outre, ces activités impactent également les performances du réseau, ralentissant le système et affectant l’ensemble du processus métier. On les classe généralement en quatre grandes catégories : chevaux de Troie, adware, cookies de suivi et contrôleurs système.

  • Les chevaux de Troie espions, qui infectent les ordinateurs sous la forme d’un cheval de Troie.
  • Les programmes adware, qui servent également de logiciels espions pour surveiller les ordinateurs et les appareils.
  • Les fichiers de cookies de suivi sur les disques durs, qui suivent les utilisateurs sur Internet lorsque les sites détectent les cookies de suivi et sont conçus de sorte à pouvoir les utiliser.
  • Les contrôleurs système, conçus pour surveiller l’activité sur un ordinateur et collecter des données sensibles, par exemple l’activité du clavier, les sites visités, les e-mails, etc.

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Un logiciel espion est un logiciel installé à votre insu et sans votre consentement, qu’il s’agisse d’un ordinateur traditionnel, d’une application dans votre navigateur Internet ou d’une application mobile se trouvant sur votre appareil. Pour résumer, les logiciels espions communiquent à un pirate des informations confidentielles et personnelles à votre sujet. Il peut s’agir de rapports sur vos achats ou vos habitudes en matière de navigation Internet. Les logiciels espions peuvent également être modifiés, de manière à enregistrer les frappes effectuées sur votre clavier, les informations relatives aux cartes de crédit, les mots de passe ou les identifiants de connexion.

En règle générale, ce logiciel s’introduit sur un ordinateur en s’attachant à un autre programme que l’utilisateur télécharge et installe de manière intentionnelle. La procédure s’effectue parfois en toute discrétion, ou bien le logiciel souhaité inclut des informations dans l’accord de licence décrivant le logiciel espion (sans toutefois utiliser ce terme) et force l’utilisateur à accepter de l’installer pour pouvoir installer le programme souhaité. Les logiciels espions peuvent également pénétrer un ordinateur par les chemins qu’empruntent les autres programmes malveillants, par exemple lorsque l’utilisateur visite un site Internet compromis ou ouvre la pièce jointe malveillante d’un e-mail.

Problèmes causés par les logiciels espions

Les logiciels espions peuvent entraîner deux problèmes majeurs. Premier problème, et probablement le plus important, ils peuvent dérober des informations personnelles pouvant être utilisées pour usurper votre identité. Si le logiciel malveillant a accès à toutes les informations se trouvant sur votre ordinateur, notamment l’historique de navigation, les comptes de messagerie, les mots de passe sauvegardés utilisés pour se connecter aux sites bancaires, aux boutiques en ligne ou aux réseaux sociaux, il peut collecter plus d’informations que nécessaire pour créer un profil en se faisant passer pour vous. En outre, si vous avez visité des sites de services bancaires en ligne, les logiciels espions peuvent dérober les informations relatives à votre compte bancaire ou vos comptes de carte de crédit et les vendre à des tiers ou les utiliser directement.

Le second problème, qui est le plus courant, concerne les dommages que les logiciels espions peuvent causer à votre ordinateur. Ils peuvent utiliser une part énorme des ressources de votre ordinateur, ce qui provoque des ralentissements et des décalages entre les applications ou lorsque vous naviguez sur Internet. Ils peuvent en outre fréquemment bloquer ou faire planter le système, voire entraîner une surchauffe de votre ordinateur, causant ainsi des dommages permanents. Ils peuvent aussi manipuler les résultats des moteurs de recherche et afficher des sites Internet indésirables, ce qui vous dirige vers des sites frauduleux ou potentiellement dangereux. Ils peuvent également modifier votre page d’accueil, et même altérer certains des paramètres de votre ordinateur.

Comment vous protéger

Le meilleur moyen de contrôler les logiciels espions consiste à éviter qu’ils ne pénètrent votre ordinateur en premier lieu, mais il n’est pas toujours possible de ne télécharger aucun programme et de ne jamais cliquer sur les pièces jointes des e-mails. Parfois, même un site Internet de confiance peut être compromis et infecter votre ordinateur, et ce même si vous n’avez rien fait de mal.

De nombreuses personnes se tournent vers les solutions de sécurité Internet offrant des fonctionnalités de protection proactive et de détection fiable des virus. Si votre ordinateur est déjà infecté, sachez que de nombreux fournisseurs de solutions de sécurité proposent des utilitaires de suppression des logiciels espions qui permettent de les identifier et de les supprimer. De nombreuses solutions antivirus gratuites sont disponibles, mais bien que l’essai gratuit d’un antivirus constitue un excellent moyen de déterminer le produit qui vous correspond le mieux, ne vous fiez pas à une solution qui promet une protection illimitée et gratuite. Bien souvent, il lui manquera certaines fonctionnalités, par exemple un clavier chiffré virtuel pour saisir des informations financières, ou un filtre Anti-Spam puissant et un dispositif de détection basé dans le Cloud, ce qui expose votre ordinateur aux risques. Assurez-vous de choisir votre outil de suppression des logiciels espions auprès d’un fournisseur de solutions de sécurité Internet fiable, car certains utilitaires peuvent être frauduleux et être eux-mêmes des logiciels espions en réalité.

Les logiciels espions, et les logiciels malveillants comme les virus et les programmes malveillants qui y sont associés, constitueront toujours un danger tant que vous utiliserez un appareil connecté à Internet. La protection de vos finances et de votre identité doit figurer en tête de vos priorités et, pour les protéger, comprendre le problème n’est pas suffisant.