Skip to main

Vous recevez un email vous demandant poliment un don pour les victimes du dernier ouragan qui a touché la côte. Le domaine de l'expéditeur indique « aide@survivantsouragan.net » et bien que l'organisation puisse être légitime, vous n'avez pas entendu parler d'elle. Généralement votre dossier de spams vous protège de ces types d'emails, mais pour une raison quelconque, celui-ci se trouve dans votre boîte de réception. Vous êtes calé en informatique, et ne prenez pas de risques avec un email provenant d'une organisation qui vous demande des informations personnelles et financières, surtout si vous n'avez rien demandé et ne pouvez pas vérifier son identité.

Que cela vous plaise ou non, vous serez la cible de ces emails de phishing au quotidien. La plupart des personnes parviennent désormais à identifier ces emails et font preuve de bon sens pour ne pas tomber dans le piège. Néanmoins, les mesures à prendre ne sont pas toujours claires lorsque vous recevez un email de phishing qui a contourné votre dossier de spams.

À quoi ressemblent les emails de phishing ?

L'une des raisons pour lesquelles les emails de phishing sont tellement pernicieux (et malheureusement souvent efficaces) est qu'ils sont conçus pour paraître légitimes. Il est parfois difficile de différencier ce qui est authentique d'une tentative de phishing. En général, les emails de phishing intègrent souvent les caractéristiques suivantes qui constituent des signaux d'alerte :

  • Pièces jointes ou liens
  • Fautes d'orthographe
  • Fautes de grammaire
  • Graphisme non professionnel
  • Urgence inutile de vérifier votre adresse email ou toute autre information personnelle immédiatement
  • Salutations génériques du type « Cher client »

Conseils pour éviter les emails de phishing

Il est essentiel d'être vigilant concernant l'identification des emails de phishing. Si vous en recevez un dans votre boîte de réception, utilisez ces stratégies pour éviter de devenir la victime d'une attaque de phishing.

  • Supprimez l'email sans l'ouvrir.

La plupart des virus s'activent lorsque vous ouvrez une pièce jointe ou cliquez sur un lien contenu dans un email. Mais certains clients de messagerie autorisent les scripts, ce qui permet d'être infecté par un virus simplement en ouvrant un email suspect. Mieux vaut éviter de les ouvrir.

  • Bloquez manuellement l'expéditeur.

Si votre client de messagerie vous permet de bloquer des expéditeurs manuellement, n'hésitez pas.

Prenez note du domaine de messagerie de l'expéditeur, puis ajoutez l'expéditeur à une liste

d'expéditeurs bloqués. Ceci est particulièrement utile si vous partagez la boîte de réception avec un

membre de votre famille. Quelqu'un d'autre pourrait tomber sur un email en apparence légitime qui

ne se trouve pas dans votre dossier de spams et agir de manière incorrecte.

  • Renforcez la sécurité.

Deux précautions valent mieux qu'une. Envisagez l'achat d'un logiciel antivirus pour vous aider à surveiller votre boîte de réception.

N'oubliez pas que le meilleur moyen de traiter un email de phishing, c'est de le supprimer immédiatement. Si vous prenez des mesures supplémentaires pour limiter votre exposition à ces attaques, ce sera d'autant plus efficace.

Autres articles et liens connexes :

Sites Web frauduleux : définition et comment les identifier

Comment signaler un site Web ?

Comment identifier et éviter les fausses applications ?

Top 6 des arnaques en ligne

Produits :

Kaspersky Anti-Virus

Kaspersky Free Antivirus

Kaspersky Internet Security

Kaspersky Total Security

Emails de phishing : comment les identifier et les éviter INTÉGRER CETTE VIDÉO PLUTÔT QU'UNE IMAGE

Vous recevez un email vous demandant poliment un don pour les victimes du dernier ouragan qui a touché la côte.
Kaspersky Logo