content/fr-fr/images/repository/isc/2020/how-to-detect-spyware.jpg

Un logiciel espion est un logiciel qui s’infiltre discrètement dans votre ordinateur pour surveiller et enregistrer votre activité, et transmettre des informations à des tiers. Il peut enregistrer les sites Web que vous visitez, les fichiers que vous téléchargez, votre emplacement (si vous utilisez un smartphone), vos emails, vos contacts, des informations de paiement ou même les mots de passe de vos comptes.

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Un logiciel espion est sournois, et sait parfaitement se cacher. En général, il se rattache à votre système d’exploitation et fonctionne en arrière-plan comme un programme de la mémoire interne. Parfois, il prend même l’apparence d’un fichier innocent qui constitue une partie essentielle de votre système d’exploitation.

Des logiciels espions peuvent même être joints à des programmes à première vue légaux. Si vous regardez bien, cette information est probablement mentionnée en petits caractères. Cependant, il est plus probable qu’un logiciel espion s’infiltre par le biais d’un téléchargement douteux ou à l’aide d’une attaque d’hameçonnage.

Les services gouvernementaux sont même en mesure d’insérer un logiciel espion par le biais de l’application iTunes, conformément au magazine allemand Der Spiegel. Le logiciel installé, comme FinFisher, peut leur permettre de vous espionner sur Facebook et sur Skype ainsi que de consulter vos emails. Et si les gouvernements peuvent le faire, vous pouvez imaginer que les criminels du monde entier voudront mettre la main sur cette fonctionnalité.

Les logiciels espions peuvent être installés sur n’importe quel appareil : un PC ou un ordinateur portable, une tablette, un iPhone ou un smartphone Android. Initialement, les créateurs de logiciels espions se concentraient sur les ordinateurs, mais on trouve actuellement des logiciels espions qui profitent des vulnérabilités des smartphones Android, des iPhones, mais également de celles des tablettes.

Dans cet article, nous décrirons les types de logiciels espions auxquels il convient de faire attention, nous vous expliquerons la manière de les détecter sur votre ordinateur ou sur votre smartphone, et nous vous montrerons les façons de les éradiquer. Nous vous donnerons également quelques conseils sur la détection de logiciels espions sur les smartphones Android et les iPhones, afin que vous soyez protégé, quel que soit le type d’appareil mobile que vous possédez. Vous y trouverez tout ce que vous devez savoir pour protéger votre vie privée.

Les types de logiciels espions

Différents types de logiciels espions sont destinés à surveiller différents types d’informations. Par exemple, certains sont relativement innocents et veulent simplement suivre votre comportement en ligne pour envoyer les données relatives à celui-ci à des agences de publicité. Certains suivent vos contacts ou votre emplacement géographique. D’autres encore ont des intentions purement criminelles et se concentrent sur le vol d’identifiants de réseau et de mots de passe.

Examinons les principaux groupes de logiciels espions pour découvrir leur fonctionnement et la manière dont ils agissent :

  • Les enregistreurs de frappe cherchent à surveiller l’activité de l’ordinateur en enregistrant les frappes clavier. Voici quelques exemples d’informations volées : les sites Web que vous avez visités, les identifiants et les mots de passe du système, votre historique de recherche sur Internet et vos mots de passe.
  • Les logiciels voleurs de mots de passe sont conçus pour collecter les mots de passe de tout appareil ou ordinateur infecté. Ces mots de passe peuvent inclure les mots de passe Web enregistrés, les identifiants du système ou les informations d’identification du réseau. Les logiciels voleurs de mots de passe peuvent également voler des cookies pour pouvoir utiliser des sites Web à l’aide de vos identifiants.
  • Les chevaux de Troie bancaires modifient les pages Web pour tirer profit des failles de sécurité du navigateur. Ils peuvent pirater les sites Web des banques de manière à ce que les utilisateurs tentent d’effectuer des transactions sur un faux site. Ils peuvent également enregistrer les frappes clavier et voler des informations d’identification. Ils peuvent modifier des transactions (par exemple, envoyer de l’argent sur le compte des cybercriminels au lieu du compte prévu) ou transmettre les informations collectées à un autre serveur.
  • Les voleurs d’informations recherchent des informations sur les PC, comme des noms d’utilisateur et des mots de passe, des numéros de carte de crédit et des adresses email. Ils peuvent également s’emparer de tous les contacts de votre messagerie électronique afin de leur envoyer des emails d’hameçonnage.
  • Les logiciels espions mobiles peuvent suivre votre emplacement géographique, vos journaux d’appels, vos listes de contacts et même les photos prises avec votre téléphone portable.
  • Les logiciels espions d’enregistrement audio et vidéo peuvent utiliser votre appareil pour enregistrer vos conversations et envoyer les informations à des tiers. Certaines applications pour smartphones nécessitent l’accès aux caméras et microphones des ordinateurs portables ou des smartphones ; cette autorisation peut être utilisée pour vous enregistrer à tout moment, pour télécharger des photos et des fichiers audio sans vous en informer, pour diffuser en direct la vidéo provenant de votre appareil photo et pour lancer des logiciels de reconnaissance faciale sur votre visage.
  • Les logiciels de suivi des cookies peuvent communiquer vos données aux agences de publicité. Cela peut ne pas vous déranger. Toutefois, comment pouvez-vous être certain du contenu exact transmis par le logiciel ?

Certains logiciels espions bancaires coopèrent même avec des logiciels malveillants semblables pour débiter le compte deux fois. Par exemple, Emotet a lancé le logiciel malveillant Dridex. Même lorsque le logiciel Emotet a été éradiqué des PC infectés, les autres logiciels espions ont pu rester opérationnels. Il est de plus en plus fréquent que différents types de logiciels espions soient associés les uns aux autres. Ainsi, vous n’êtes pas confronté à une seule menace, mais à une menace multiple et complexe.

Tous ces logiciels espions sont dangereux, mais heureusement, il existe des façons de s’en prémunir.

Comment attrape-t-on un logiciel espion ?

Comment les logiciels espions apparaissent-ils sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ? Ceux-ci peuvent s’y infiltrer de différentes façons.

Premièrement, un logiciel espion pourrait être installé intentionnellement par une tierce personne dans le but de vous suivre. Voici l’une des raisons pour lesquelles vous devez utiliser la fonction de verrouillage de l’écran de votre téléphone. Évitez de le laisser déverrouillé, à la merci des intrusions.

Il est plus probable que le logiciel espion vienne compléter une application ou un programme que vous avez vous-même installé. Les logiciels espions accompagnent souvent des programmes qui se présentent sous la forme de logiciels utiles, comme des gestionnaires de téléchargement, des nettoyeurs de registre, des programmes de nettoyage, etc. Parfois, ils sont livrés avec des jeux vidéo. Les logiciels espions peuvent même se présenter sous la forme d’une offre logicielle groupée contenant des programmes authentiques et utiles. Bien qu’Apple et Google fassent de leur mieux pour empêcher les logiciels espions de pénétrer dans leurs systèmes d’exploitation, des paquets contenant des logiciels espions sont parvenu à se retrouver dans la boutique Google Play. On n’est donc jamais trop prudent.

Les logiciels espions peuvent se propager par le biais d’attaques d’hameçonnage qui consistent à envoyer des emails contenant des liens qui, une fois ouverts par l’utilisateur, entraînent le téléchargement d’un logiciel espion. Vous pourriez également être infecté par un logiciel espion en consultant un site Web fictif. Il s’agit d’un site Web qui prétend appartenir à une organisation réputée. En réalité, il s’agit d’un faux site et ses liens, une fois ouverts, lancent le téléchargement d’un logiciel espion ou l’installation de celui-ci sur votre navigateur.

comment supprimer les logiciels espions de votre ordinateur

Pouvez-vous éviter d’être infecté par des logiciels espions ? Quelques conseils de base vous permettront de réduire la probabilité de vous retrouver avec un logiciel espion sur votre ordinateur ou sur votre smartphone :

  • Mettez à jour votre système d’exploitation et vos logiciels. Des correctifs de sécurité réguliers permettent d’éliminer les points faibles que les attaquants peuvent utiliser pour s’introduire dans votre appareil.
  • Verrouillez l’écran de votre smartphone et utilisez des mots de passe forts sur vos ordinateurs pour empêcher tout accès non autorisé.
  • Limitez les droits d’administrateur sur votre ordinateur ou sur votre téléphone. Si vous utilisez votre PC en tant qu’administrateur ou avec un accès racine, vous facilitez considérablement le processus d’installation de logiciels espions.
  • L’utilisation du mode super-utilisateur sur un téléphone Android ou le débridage d’un iPhone vous expose aux logiciels espions. À moins que vous n’ayez vraiment besoin de cette fonctionnalité, ne le faites pas.
  • N’utilisez pas de réseau Wi-Fi non sécurisé. Si vous vous y connectez, utilisez un réseau privé virtuel pour vous protéger.
  • Examinez attentivement les autorisations que vous accordez aux applications lorsque vous les installez, en particulier s’ils demandent la permission d’accéder au microphone, à l’appareil photo, au téléphone ou aux données personnelles. Si l’application veut obtenir plus d’informations que ce qui semble raisonnable, par exemple, si un jeu de Sudoku veut accéder à votre appareil photo, cela peut indiquer la présence d’un logiciel espion.
  • Ne cliquez pas sur les liens figurant dans des emails, sauf si vous êtes sûr de savoir où ils vous redirigent. Ne téléchargez pas de fichiers sur des réseaux de partage de fichiers suspects, car ils sont probablement compromis.
  • Maintenez une protection antivirus et antimalware appropriée sur vos appareils.

Comment détecter un logiciel espion ?

Même si vous ne pouvez pas trouver un logiciel espion, vous pouvez en détecter les signes. Par exemple, si un ordinateur commence à fonctionner de plus en plus lentement, cela pourrait indiquer qu’il a été compromis. Faites attention aux indices suivants :

  • Ralentissement croissant et réponse lente.
  • Messages publicitaires ou fenêtres contextuelles indésirables (les logiciels espions sont souvent accompagnés de logiciels publicitaires).
  • Nouveaux moteurs de recherche, barre d’outils et pages d’accueil Internet que vous ne vous rappelez pas avoir installés.
  • Déchargement de la batterie plus rapide que d’habitude.
  • Problème de connexion à des sites sécurisés. (Si votre première tentative de connexion échoue, mais que la seconde réussit, cela peut signifier que la première tentative a été réalisée à partir d’un navigateur piraté et que le mot de passe a été communiqué à des tiers, et non à votre banque.)
  • Augmentation inexplicable de votre utilisation des données ou de la bande passante. Ce phénomène peut indiquer que le logiciel espion recherche vos informations et envoie des données à des tiers.
  • L’antivirus et d’autres logiciels de sécurité ne fonctionnent pas.
  • Comment détecter les logiciels espions sur un téléphone Android ? Si vous accédez à l’application Paramètres, vous verrez un paramètre qui permet de télécharger et d’installer des applications qui ne se trouvent pas dans la boutique Google Play Store. Si ce paramètre est activé, il se peut que des logiciels espions aient pu être installés par accident.
  • Comment détecter les logiciels espions sur un iPhone ? Recherchez une application intitulée Cydia, qui permet aux utilisateurs d’installer des logiciels sur un téléphone débridé. Si l’application est présente, mais que vous ne l’avez pas installée, supprimez-la immédiatement.

Suppression des logiciels espions

Si l’un de ces signes révélateurs se présente, vous devez utiliser un programme de détection et de suppression des logiciels espions afin de rechercher ceux-ci (certains logiciels antivirus sont également capables de détecter des logiciels malveillants). Il conviendra alors de les supprimer.

Sur les ordinateurs Windows, il est possible d’identifier les programmes malveillants en consultant le Gestionnaire de tâches. Cependant, ceux-ci prennent parfois l’apparence de fichiers système Windows. Sur les systèmes Apple, le Moniteur d’activité vous permet de vérifier l’état des programmes exécutés.

Les logiciels espions sont tellement habiles pour se cacher qu’il ne suffit pas de désinstaller une application pour les supprimer. Certains logiciels espions disposent même d’une sorte de fonctionnalité leur permettant de se réinstaller. Autrement dit, si votre appareil est connecté à Internet pendant que vous essayez de supprimer le logiciel, celui-ci se téléchargera à nouveau. Bien que les logiciels espions puissent être difficiles à supprimer, il existe différentes méthodes pour y parvenir :

  • De nombreux logiciels espions exigent que les téléphones utilisent le mode super-utilisateur ou qu’ils soient débridés pour qu’ils puissent fonctionner. En arrêtant d’utiliser le mode super-utilisateur sur votre téléphone ou en annulant le débridage de celui-ci, le logiciel espion pourrait être neutralisé. Pour les iPhones, une mise à jour de l’iOS permettra de remettre votre téléphone dans son état d’origine.
  • La suppression sur les téléphones Android des logiciels espions se fait de préférence en mode sans échec (en appuyant sur le bouton « marche » pendant quelques secondes, un menu vous permettant d’accéder au mode sans échec devrait s’afficher) ou en mode avion, de manière à interrompre le fonctionnement du logiciel espion et à déconnecter votre appareil de réseaux, qui pourraient tenter de réinstaller le logiciel.
  • Dans le pire des cas, les logiciels espions peuvent être éradiqués en effectuant une réinitialisation d’usine sur un iPhone ou un téléphone Android. L’intégralité des données et des programmes téléchargés est ainsi supprimée de l’appareil et celui-ci est rétabli à sa configuration d’usine. Il est conseillé de sauvegarder vos données personnelles avant d’effectuer la réinitialisation, en utilisant Google ou iTunes/iCloud, afin de pouvoir restaurer toutes vos données sur votre téléphone nouvellement réinitialisé.
  • Utilisez un logiciel robuste de suppression des logiciels malveillants et des logiciels espions pour nettoyer votre ordinateur ou votre téléphone. Attention : Certains programmes qui se présentent comme des logiciels de suppression de logiciels espions sont en fait eux-mêmes des logiciels espions. Assurez-vous que votre logiciel provient d’une source réputée, comme Kaspersky.
  • Des traces du logiciel espion peuvent persister lorsque vous réinstallez vos données personnelles. Il est donc préférable de réaliser une deuxième analyse pour s’assurer que l’appareil est complètement nettoyé.

Après avoir supprimé le logiciel espion, nettoyez votre cache Internet afin d’éliminer toute trace restante de ce logiciel. Vérifiez vos comptes financiers à la recherche de toute transaction inconnue et modifiez les mots de passe de tous vos comptes, y compris ceux de votre messagerie électronique (utilisez des mots de passe forts et n’utilisez pas le même mot de passe pour plusieurs comptes).

Pour assurer la sécurité de vos données à l’avenir, nous vous recommandons la solution Kaspersky’s Total Security 2020, qui vous protégera au moyen d’un antivirus, d’un antimalware, d’une gestion des mots de passe et d’une fonctionnalité VPN. Ainsi, vous êtes totalement protégé contre tout piratage informatique visant à vous espionner à l’avenir.

Liens connexes

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ? – Définition

Comment se défendre contre une ?

Combiner l’ingénierie sociale et les techniques de mise en œuvre des logiciels malveillants

Comment éviter les risques liés aux réseaux Wi-Fi publics ?

Comment détecter les logiciels espions pour protéger votre vie privée?

Comment détecter les logiciels espions ? Nous expliquons comment détecter et éradiquer les logiciels espions. Découvrez les menaces relatives aux logiciels espions et apprenez à protéger vos appareils et vos données.
Kaspersky Logo