How does facial recognition work.

Qu'est-ce que la reconnaissance faciale ?

La reconnaissance faciale est un moyen d'identifier ou de confirmer l'identité d'un individu grâce à son visage. Les systèmes de reconnaissance faciale peuvent servir à l'identification de personnes sur des photos, dans des vidéos ou en temps réel.

La reconnaissance faciale est une catégorie de sécurité biométrique. D'autres formes de logiciel biométrique incluent la reconnaissance de la voix, des empreintes digitales, de la rétine ou de l'iris. Cette technologie est surtout utilisée pour la sécurité et l'application de la loi, bien que d'autres domaines s'y intéressent de plus en plus.

Comment fonctionne la reconnaissance faciale ?

Beaucoup de gens connaissent la reconnaissance faciale grâce à l'utilisation de FaceID qui permet de déverrouiller les iPhone (or ce n'est qu'une utilisation parmi d'autres). De manière générale, la reconnaissance faciale ne repose pas sur une énorme base de données de photos pour déterminer l'identité d'une personne : elle ne fait qu'identifier et reconnaître une personne comme propriétaire unique de l'appareil, pour empêcher autrui d'y avoir accès.

Au-delà du déverrouillage des téléphones, la reconnaissance faciale fonctionne en comparant le visage des personnes qui passent devant des caméras spéciales à des photos de personnes surveillées. Ces listes de personnes surveillées peuvent contenir des photos de n'importe qui, même de personnes qui n'ont jamais rien fait de mal, et les photos peuvent provenir de n'importe où, même des comptes de réseaux sociaux. Les systèmes de reconnaissance faciale peuvent varier, mais ils fonctionnent généralement de la manière suivante :

Étape 1 : détection du visage

La caméra détecte et localise l'image d'un visage, seul ou dans une foule. L'image peut montrer la personne de face ou de profil.

Étape 2 : analyse du visage

Ensuite, une image du visage est capturée et analysée. La plupart des technologies de reconnaissance faciale utilisent la 2D plutôt que la 3D, car il est plus pratique de comparer une image en 2D à des photos ou aux images d'une base de données. Le logiciel analyse la géométrie du visage. Les facteurs clés incluent la distance entre les yeux, la profondeur des orbites, la distance entre le front et le menton, la forme des pommettes, ainsi que le contour des lèvres, des oreilles et du menton. Le but est d'identifier les spécificités de votre visage.

Étape 3 : conversion de l'image en données

Le processus de capture du visage transforme les informations analogues (un visage) en un ensemble d'informations numériques (les données) selon les caractéristiques du visage de la personne. En fait, l'analyse de votre visage est transformée en formule mathématique. Le code numérique est appelé une empreinte faciale. De la même manière que les empreintes digitales sont uniques, tout le monde a sa propre empreinte faciale.

Étape 4 : trouver une correspondance

Votre empreinte faciale est ensuite comparée à une base de données avec d'autres visages connus. Par exemple, le FBI a accès à près de 650 millions de photos sur de nombreuses bases de données d'État. Sur Facebook, les photos avec des personnes identifiées rejoignent leur base de données qui peut aussi être utilisée pour la reconnaissance faciale. Si votre empreinte faciale correspond à une image de la base de données utilisée par la reconnaissance faciale, une correspondance est effectuée.

La reconnaissance faciale est considérée comme la mesure biométrique la plus naturelle. Ce qui est logique au niveau intuitif, car nous nous reconnaissons nous-mêmes et les autres en observant le visage, plutôt que les empreintes digitales ou l'iris. On a déterminé que plus de la moitié de la population du monde est concernée régulièrement par la technologie de reconnaissance faciale.

Comment la reconnaissance faciale est utilisée

Cette technologie sert à bien des choses. Cela inclut :

Le déverrouillage des téléphones

De nombreux téléphones, y compris les iPhone les plus récents, utilisent la reconnaissance faciale pour déverrouiller l'appareil. Cette technologie fournit une manière efficace de protéger les données personnelles et de veiller à ce que les données sensibles restent inaccessibles si le téléphone est volé. Apple déclare que les chances de déverrouiller votre téléphone avec un visage au hasard sont d'environ une sur un million.

Application de la loi

La reconnaissance faciale est souvent utilisée par les autorités. Selon ce rapport de la NBC, cette technologie est de plus en plus utilisée par les autorités aux États-Unis et dans d'autres pays. La police collecte des photos anthropométriques des personnes arrêtées et les compare aux bases de données locales, étatiques et fédérales. Une fois prise, la photo du suspect est ajoutée aux bases de données pour être scannée dès que la police effectue une autre recherche de criminel.

La reconnaissance faciale mobile permet également aux policiers d'utiliser les smartphones, les tablettes ou d'autres appareils portables pour prendre en photo des conducteurs ou des piétons sur le terrain et de comparer immédiatement la photo à une ou plusieurs bases de données pour essayer de les identifier.

Contrôles dans les aéroports et aux frontières

La reconnaissance faciale est de plus en plus courante dans les aéroports du monde entier. De nombreux voyageurs utilisent des passeports biométriques qui leur permettent de ne pas faire la queue et de passer par un contrôle des passeports automatisé pour rejoindre plus rapidement leur terminal. La reconnaissance faciale réduit les files d'attente et permet aux aéroports d'améliorer la sécurité. Le Département de la Sécurité intérieure des États‑Unis prédit que la reconnaissance faciale sera utilisée sur 97 % des voyageurs d'ici 2023. En plus des aéroports et des frontières, cette technologie sert à améliorer la sécurité lors d'événements à grande échelle comme les Jeux olympiques.

Applications of face recognition.

Retrouver des personnes disparues

La reconnaissance faciale peut servir à trouver des personnes disparues et les victimes de la traite d'êtres humains. Imaginons que les personnes disparues soient ajoutées à une base de données. Les autorités peuvent alors être alertées dès que ces personnes sont repérées par la reconnaissance faciale, que ce soit dans un aéroport, un magasin ou un espace public.

Réduire la criminalité dans les magasins

La reconnaissance faciale sert à identifier les voleurs, les criminels organisés ou les personnes connues pour frauder lorsqu'ils pénètrent dans un magasin. Les photos des individus sont comparées dans de vastes bases de données de criminels pour que les professionnels de prévention des pertes et de sécurité soient avertis immédiatement lorsque des clients potentiellement dangereux entrent dans le magasin.

Améliorer les expériences d'achat

Cette technologie a le potentiel d'améliorer l'expérience d'achat pour les clients. Par exemple, les kiosques dans les magasins peuvent reconnaître les clients, leur recommander des produits selon leurs achats précédents et leur indiquer où se rendre. Le paiement avec la reconnaissance faciale permet aux clients de ne plus faire la queue aux caisses.

Services bancaires

Les services biométriques de banque en ligne sont possibles grâce à la reconnaissance faciale. Au lieu d'utiliser des mots de passe à usage unique, les clients peuvent autoriser des transactions simplement en regardant leur smartphone ou leur ordinateur. Avec la reconnaissance faciale, les cybercriminels ne peuvent plus compromettre de mots de passe. Si des pirates dérobent votre photo, la détection du « vivant » – une technique qui sert à déterminer si la source de l'objet biométrique est un être humain vivant ou une fausse représentation – devrait (en théorie) les empêcher de l'utiliser pour usurper votre identité. La reconnaissance faciale pourrait rendre obsolètes les cartes de débit et les signatures.

Le marketing et la publicité

Les professionnels du marketing se servent de la reconnaissance faciale pour améliorer l'expérience des consommateurs. Par exemple, la marque de pizzas surgelées DiGiorno a utilisé la reconnaissance faciale pour une campagne marketing en 2017 où elle a analysé l'expression des personnes assistant à des soirées sur le thème de la marque pour juger comment elles réagissaient aux pizzas. Les sociétés médiatiques se servent également de la reconnaissance faciale pour jauger la réaction du public face aux bandes-annonces de films, aux personnages dans les épisodes pilotes de séries et à propos du placement optimal des publicités à la télévision. Le fait que les panneaux publicitaires utilisent la reconnaissance faciale – comme dans le carrefour Piccadilly Circus de Londres – signifie que les marques peuvent déclencher des publicités ciblées

Santé

Les hôpitaux utilisent la reconnaissance faciale pour améliorer le soin aux patients. Les prestataires de soins de santé sont en train de testerl'utilisation de la reconnaissance faciale pour accéder aux dossiers des patients, simplifier leur enregistrement, détecter les émotions et la douleur et même pour identifier certaines maladies génétiques. AiCure a développé une application qui utilise la reconnaissance faciale pour vérifier que les personnes prennent bien les médicaments qui leur ont été prescrits. Au fur et à mesure que les technologies biométriques deviennent plus abordables, leur intégration dans le secteur de la santé devrait augmenter.

Surveiller la présence des employés ou des élèves

Certaines institutions scolaires en Chine utilisent la reconnaissance faciale pour vérifier que les enfants ne font pas l'école buissonnière. Elles utilisent des tablettes pour scanner le visage des élèves et les comparer aux photos d'une base de données pour valider leur identité. Plus largement, cette technologie peut être utilisée à l'entrée et à la sortie des lieux de travail afin que les employeurs puissent vérifier l'assiduité des employés.

Reconnaissance des conducteurs

Selon ce rapport de consommateurs, les concessionnaires sont en train d'expérimenter avec la reconnaissance faciale afin de remplacer les clefs de voiture. Cette technologie remplacerait la clef pour entrer dans la voiture et la faire démarrer, et mémoriserait les préférences du conducteur concernant le siège et les rétroviseurs, ainsi que les stations de radio.

Surveiller l'addiction aux jeux d'argent

La reconnaissance faciale peut aider les sociétés de jeux d'argent à mieux protéger leurs clients. Surveiller les clients qui se déplacent dans les zones de jeu est difficile pour les équipes de surveillance humaines, surtout dans les grands espaces comme les casinos. La reconnaissance faciale permet à ces entreprises de repérer les personnes connues comme étant addicts aux jeux d'argent et de garder une trace de leurs activités afin que le personnel puisse aller les voir si elles vont trop loin. Les casinos peuvent recevoir de grosses amendes si les joueurs bannis se font prendre en train de jouer.

Exemples de reconnaissance faciale

  1. Amazon a précédemment présenté aux autorités son service de reconnaissance faciale basé sur le cloud appelé Rekognition. Cependant, dans un article de blog datant de juin 2020, la société a annoncé qu'elle prévoyait un moratoire d'un an concernant l'utilisation de sa technologie par la police. La raison invoquée était de laisser le temps de prévoir la création de lois fédérales américaines pour protéger les droits de l'homme et les libertés individuelles.
  2. Apple utilise la reconnaissance faciale pour aider ses utilisateurs à déverrouiller rapidement leur téléphone, se connecter aux applications et faire des achats.
  3. British Airways se sert de la reconnaissance faciale pour les passagers qui empruntent des vols depuis les États-Unis. Le visage des voyageurs peut être scanné par un appareil pour vérifier leur identité lors de l'embarquement, sans avoir à montrer de passeport ou de carte d'embarquement. La compagnie aérienne utilise cette technologie pour les vols intérieurs au Royaume-Uni en partance de Heathrow et travaille actuellement sur l'embarquement biométrique pour les vols internationaux depuis cet aéroport.
  4. Cigna, une assurance santé basée aux États-Unis, permet aux clients en Chine de signer leurs documents d'assurance en utilisant une photo plutôt qu'une signature à la main, dans le but de faire baisser les fraudes.
  5. Coca-Cola a déjà utilisé la reconnaissance faciale de plusieurs manières dans le monde entier. On citera par exemple le fait de récompenser les clients qui pratiquent le recyclage auprès de leurs distributeurs en Chine, l'utilisation de publicités personnalisées sur les distributeurs en Australie et pour les événements marketing en Israël.
  6. Facebook a commencé à utiliser la reconnaissance faciale aux États-Unis en 2010 avec l'identification automatisée des personnes sur les photos à l'aide de son outil de suggestion. L'outil analyse le visage de l'utilisateur et fait des suggestions quant à l'identité de la personne. Depuis 2019, Facebook a rendu la fonctionnalité désactivable dans le but de préserver le droit à la vie privée. Facebook explique comment vous pouvez activer ou désactiver la reconnaissance faciale ici.
  7. Google intègre cette technologie à Google Photos et s'en sert pour trier les images et les identifier automatiquement en fonction des personnes reconnues.
  8. La marque de maquillage MAC utilise la reconnaissance faciale dans certaines de ses boutiques afin de permettre aux clients d'essayer « virtuellement » le maquillage grâce à des miroirs à réalité augmentée.
  9. McDonald's a utilisé la reconnaissance faciale dans ses restaurants au Japon pour évaluer la qualité du service client qui y est fourni, elle analyse entre autres si les employés sourient pendant qu'ils s'occupent des clients.
  10. Snapchat est un des pionniers en matière de logiciel de reconnaissance faciale : l'application permet aux marques et aux entreprises de créer des filtres qui s'adaptent au visage de l'utilisateur, d'où l'omniprésence des filtres tête de chien et autres couronnes de fleurs sur les réseaux sociaux.

Parmi les sociétés technologiques qui fournissent des services de reconnaissance faciale, on peut citer :

  • Kairos
  • Noldus
  • Affectiva
  • Sightcorp
  • Nviso

Les avantages de la reconnaissance faciale

En dehors du déverrouillage de votre smartphone, la reconnaissance faciale comporte d'autres avantages :

Une meilleure sécurité

Au niveau gouvernemental, la reconnaissance faciale permet de mieux identifier les terroristes et autres criminels. Au niveau personnel, la reconnaissance faciale peut servir d'outil de sécurité pour verrouiller les appareils personnels et pour les caméras de surveillance des particuliers.

Diminution de la criminalité

La reconnaissance faciale facilite le traçage des cambrioleurs, des voleurs et des intrus. La simple connaissance de l'existence de systèmes de reconnaissance faciale a un effet dissuasif, surtout dans le cadre d'infractions mineures. En plus de la sécurité physique, elle apporte aussi des avantages pour la cybersécurité. Les entreprises peuvent utiliser la reconnaissance faciale pour remplacer les mots de passe qui sécurisent les ordinateurs. En théorie, cette technologie ne peut pas être piratée puisqu'il n'y a rien à voler ou à modifier, comme c'est le cas pour les mots de passe.

Rationaliser la fouille des suspects

Les inquiétudes du public concernant les fouilles injustifiées sont un sujet controversé pour la police : la reconnaissance faciale pourrait améliorer ce processus. En isolant des suspects dans les foules grâce à un processus qui serait automatisé au lieu d'être humain, la reconnaissance faciale pourrait réduire les arrestations pour délit de faciès et réduire les fouilles effectuées sur les citoyens respectueux de la loi.

Plus de facilité

Au fur et à mesure que cette technologie se répand, les clients pourront payer en magasin avec leur visage, au lieu de devoir utiliser leur carte de crédit ou des espèces. Cela pourrait réduire les files d'attente en caisse. Puisque la reconnaissance faciale ne nécessite aucun contact, à l'inverse de la prise des empreintes digitales et d'autres mesures de sécurité — ce qui sera bien utile après le COVID — la reconnaissance faciale offre une vérification rapide, automatique et transparente.

Un traitement plus rapide

Le processus de reconnaissance du visage ne dure qu'une seconde, ce qui représente un avantage pour les entreprises qui utilisent la reconnaissance faciale. Dans notre ère de cyberattaques et d'outils de piratage avancés, les entreprises ont besoin de technologies à la fois sécurisantes et rapides. La reconnaissance faciale permet de vérifier rapidement et efficacement l'identité des personnes.

Intégration avec d'autres technologies

La plupart des solutions de reconnaissance faciale sont compatibles avec les grands logiciels de sécurité. En fait, elles sont très faciles à intégrer. Cela permet de réduire les dépenses liées à leur intégration.

Les inconvénients de la reconnaissance faciale

Si cela ne dérange pas certains d'être filmé en public et que la reconnaissance faciale soit utilisée pour de bonnes raisons, cette technologie peut également créer des réactions vives chez d'autres. Voici certains inconvénients et les problèmes que peut poser la reconnaissance faciale :

La surveillance

Certains s'inquiètent de l'utilisation de la reconnaissance faciale et de l'omniprésence des caméras de surveillance, de l'intelligence artificielle et des analyses de données qui créent une surveillance de masse potentielle et restreignent les libertés individuelles. Si la reconnaissance faciale permet aux gouvernements de retrouver des criminels, elle peut aussi leur permettre de pister des gens ordinaires et innocents à tout moment.

La marge d'erreur

Les données de la reconnaissance faciale ne sont pas parfaites, ce qui pourrait mener à l'implication de personnes dans des crimes qu'elles n'ont pas commis. Par exemple, un simple changement de l'angle d'une caméra ou dans l'apparence, comme une nouvelle coiffure, peut donner des erreurs. En 2018, Newsweek a rapporté que la reconnaissance faciale d'Amazon avait identifié à tort 28 membres du Congrès des États-Unis comme des criminels.

Violation de la vie privée

Le problème de l'éthique et de la vie privée se pose encore et toujours. On sait que certains gouvernements possèdent des photos de plusieurs citoyens sans leur consentement. En 2020, la Commission européenne a laissé entendre qu'elle envisageait d'interdire la reconnaissance faciale dans les espaces publics pour les cinq années à venir, pour avoir le temps d'établir un cadre réglementaire afin d'empêcher les abus au niveau de l'éthique et de la confidentialité.

Stockage massif des données

La reconnaissance faciale repose sur le Machine Learning, une technologie qui nécessite d'énormes ensembles de données pour « apprendre » à donner des résultats précis. De tels ensembles de données ont besoin d'un stockage tout aussi massif. Les petites et les moyennes entreprises n'ont souvent pas les ressources suffisantes pour stocker les données nécessaires.

La sécurité de la reconnaissance faciale : comment vous protéger

Si les données biométriques sont généralement considérées comme la méthode d'authentification la plus fiable, elles comportent néanmoins des risques. Car si les informations de carte de crédit d'une personne sont volées, celle-ci peut alors bloquer son compte et prendre les mesures nécessaires pour changer les informations personnelles qui ont été piratées. Que faire si vous perdez votre « visage numérique » ?

Partout dans le monde, des informations biométriques sont collectées, stockées et analysées dans de grandes quantités, souvent par des sociétés et des gouvernements, pas toujours dans les meilleures conditions de cybersécurité. La question qui revient souvent est la suivante : l'infrastructure qui possède et traite toutes ces données est-elle sûre ?

 Comme les logiciels de reconnaissance faciale sont encore nouveaux, les lois dans ce domaine évoluent encore (et sont parfois inexistantes). Les citoyens lambda dont les informations sont compromises ont relativement peu de moyens de faire valoir leurs droits. Les cybercriminels échappent souvent aux autorités ou sont punis bien des années après les faits, alors que leurs victimes sont laissées à elles-mêmes sans compensation.

Avec l'utilisation de la reconnaissance faciale qui se répand, la marge de manœuvre des cybercriminels qui volent les données sur votre visage pour frauder ne fait qu'augmenter.

C'est pourquoi une solution complète de cybersécurité est essentielle pour protéger votre vie privée et votre sécurité en ligne. Nous recommandons Kaspersky Security Cloud qui offre une protection pour tous vos appareils et comprend un antivirus, une protection contre les ransomwares, une sécurité sur vos appareils mobiles, la gestion des mots de passe, un VPN et des contrôles parentaux.

La technologie biométrique offre des solutions de sécurité très performantes. Malgré les risques, les systèmes sont pratiques et difficiles à reproduire. Ces systèmes vont continuer de se développer à l'avenir. Le défi sera d'optimiser leurs avantages tout en minimisant les risques.

Articles connexes :

Qu'est-ce que la reconnaissance faciale ? Définition et explication

La reconnaissance faciale est une technologie qui sert à identifier une personne. Découvrez de quoi il s'agit, comment elle est utilisée et si elle est sécurisée.
Kaspersky Logo