Pour diffuser massivement des courriers indésirables ou lancer des attaques DDoS (Distributed Denial of Service, déni de service distribué), les cybercriminels ont besoin de beaucoup de puissance informatique. En infectant des milliers, voire des millions de PC, de Mac et de smartphones, ces cyber-criminels peuvent mettre en place un réseau d'ordinateurs « zombies », ou botnet, dont ils se servent dans le cadre de leurs activités illégales. Découvrez la manière dont ils fonctionnent, les conséquences de leurs agissements et comment veiller à ce que vos appareils ne tombent pas dans les filets d'un botnet.

botnet infographic