D'après une récente étude, 70 % des propriétaires de tablettes et 53 % des propriétaires de smartphones/téléphones mobiles déclarent utiliser des points d'accès wifi publics. Toutefois, les données qui transitent via les réseaux wifi publics pouvant être facilement interceptées, nombre d'utilisateurs de périphériques mobiles et d'ordinateurs portables mettent en péril la sécurité de leurs informations personnelles, de leur identité numérique et de leur argent. En outre, si leur appareil ou leur ordinateur n'est pas protégé par une solution de sécurité efficace et un produit de protection contre les programmes malveillants, les risques se multiplient.

Conseils en matière de sécurité sans fil pour bien utiliser les réseaux wifi publics

Aujourd'hui, la plupart des cafés, hôtels, centres commerciaux, aéroports et autres lieux proposent à leurs clients un accès wifi gratuit. C'est un moyen très pratique pour consulter votre messagerie, vous connecter aux réseaux sociaux ou surfer sur le Web lors de vos déplacements. Mais les cybercriminels espionnent fréquemment les réseaux wifi publics afin d'intercepter les données qui y transitent. Ils peuvent ainsi accéder à des coordonnées bancaires, des mots de passe et autres informations précieuses.

Voici quelques conseils utiles formulés par les experts en sécurité Internet de l'équipe de Kaspersky Lab :

  • Faites preuve de prudence !
    Par nature, les réseaux wifi publics ne sont pas sûrs, alors prudence.

  • N'oubliez pas qu'aucun appareil n'est à l'abri
    Ordinateurs portables, smartphones et tablettes, tous sont exposés aux risques inhérents à la sécurité sans fil.

  • Méfiez-vous de toutes les connexions wifi
    Ne partez pas d'emblée du principe qu'une connexion wifi est sûre. Il peut s'agir d'une fausse connexion configurée par un cybercriminel soucieux de récupérer des informations personnelles auprès d'utilisateurs peu méfiants. Soyez très circonspect et ne vous connectez pas à un point d'accès sans fil inconnu ou non identifié.

  • Essayez de vérifier qu'il s'agit d'une connexion sans fil légale
    Certaines fausses connexions, configurées par des utilisateurs peu scrupuleux, portent un nom volontairement similaire à celui du café, de l'hôtel ou de l'endroit proposant un accès wifi gratuit. Si vous avez la possibilité de parler à un employé des lieux, interrogez-le sur la légalité du point d'accès wifi, comme le nom et l'adresse IP de la connexion.

  • Utilisez un réseau privé virtuel (VPN)
    En recourant à un VPN pour vous connecter à un réseau wifi public, vous utiliserez efficacement un « tunnel privé » capable de chiffrer toutes les données transitant via le réseau et éviterez ainsi que les cybercriminels, qui espionnent le réseau, n'interceptent vos données.

  • Évitez d'utiliser certains types de sites Internet
    Évitez de vous connecter aux sites Internet sur lesquels les cybercriminels peuvent capturer votre identité, vos mots de passe ou vos informations personnelles, tels que les sites de réseaux sociaux, les services de banques en ligne ou tout site internet stockant vos informations de carte de crédit.

  • N'hésitez pas à utiliser votre téléphone mobile
    S'il vous faut accéder à des sites Internet stockant ou nécessitant la saisie d'informations sensibles, y compris les réseaux sociaux, les sites de vente en ligne ou les sites de banques en ligne, utilisez le réseau de votre opérateur de téléphonie mobile plutôt qu'une connexion wifi publique.

  • Protégez votre appareil des cyberattaques
    Assurez-vous que tous vos appareils sont protégés moyennant une solution de protection contre les programmes malveillants et de sécurité performante et régulièrement mise à jour.