Skip to main
content/fr-fr/images/repository/isc/2021/what-is-pup.jpg

Un PUP est un programme potentiellement indésirable qui s’installe souvent en même temps qu’un logiciel sur l’ordinateur. Généralement, les PUP font office d’outils marketing et modifient les paramètres du navigateur ou affichent des publicités indésirables. La forme la plus courante du PUP est l’adware. PUP signifie Potentially Unwanter Program, ou programme potentiellement indésirable.

Contrairement au chevaux de Troie, aux vers, à Emotet, aux spywares ou aux ransomwares, le logiciel ne s'infiltre pas dans votre ordinateur en profitant de failles de sécurité ou d'attaques de cybercriminels. L’installation a généralement lieu avec l'accord de l'utilisateur. La plupart des PUP ne représentent aucune valeur ajoutée pour l’utilisateur, qui utilise une petite quantité de programmes partenaires supplémentaires installés.

Comment les PUP infiltrent-ils votre PC

Même si les PUP sont le plus souvent inoffensifs par nature, ils peuvent néanmoins entraver l’utilisation de l’ordinateur, le ralentir et gêner l'utilisateur. Ainsi, lorsque vous installez un logiciel sur votre ordinateur, vous devez toujours avoir conscience des programmes partenaires également téléchargés. Si vous acceptez rapidement une installation, vous négligez facilement les lignes écrites en petits caractères et acceptez des applications supplémentaires.

Souvent, même le logiciel antivirus n’empêche pas l’installation des PUP car, techniquement parlant, un PUP n’est pas un programme malveillant. Il ne s’agit pas d’un programme malveillant car le PUP n’est pas conçu pour endommager l’ordinateur. Cela signifie qu’un PUP n’est pas aussi dangereux qu’un virus ou un cheval de Troie, mais vous devez malgré tout vous assurer que les PUP ne sont pas installés à votre insu. Pourquoi ? Voici quelques exemples de ce que font les PUP sur votre ordinateur :

  • Les PUP ralentissent votre ordinateur car ils utilisent une grande quantité de mémoire
  • Ils affichent de multiples publicités
  • Les PUP ajoutent des barres d’outils à votre navigateur qui utilisent beaucoup de mémoire
  • Les PUP collectent des informations personnelles

PUP les plus connus

Les PUP les plus courants sont les logiciels publicitaires, ou adwares. L’exemple le plus connu est les barres d’outils, également appelées barres de boutons. La plupart des utilisateurs ont probablement installé une barre d’outils sur leur navigateur à un moment donné. Le plus souvent, cette installation s’opère à leur insu car les barres d’outils ne sont généralement pas utilisées. Sur un PC, cela s’accompagne presque toujours de l'installation d’autres logiciels gratuits.

En plus des barres d’outils, d'autres types de PUP peuvent sembler utiles. La plupart d’entre eux exécutent une vérification système. Ce faisant, ils détectent les petites erreurs du système et publient des fichiers temporaires pour les supprimer. Pour optimiser cette vérification, l'utilisateur doit toutefois commencer par effectuer une mise à niveau vers un produit payant.

Cette pratique n’est pas illégale, mais soulève de nombreuses questions, en plus d’être ennuyeuse. Si vous ne souhaitez pas utiliser la version payante du produit, l’outil peut être désinstallé immédiatement puisqu’il ne présente aucun avantage.

Comment reconnaître les PUP ?

Pour détecter les PUP, commencez par les classer. Pour déterminer si une application est un PUP, les ingénieurs dédiés à la sécurité étudient les listes de comportements incorrects. Si l’un ou plusieurs de ces comportements sont détectés dans différents programmes, ceux-ci sont alors classés en tant que PUP.

Parmi les critères spécifiques aux PUP figurent les violations Web telles que les résultats de recherche modifiés, les violations de téléchargement ou les entrées de favoris, ainsi que les publicités interdites comme les fenêtres contextuelles intrusives. Il existe également certains critères de PUP à prendre en compte lors de l'installation d’un logiciel, comme les cases précochées ou les recommandations pour sélectionner un grand nombre d'options supplémentaires.

PUP : comment vous protéger contre un programme potentiellement indésirable

  • Faites preuve de vigilance lorsque vous installez un programme : les programmes potentiellement indésirables, comme indiqué ci-dessus, s’installent généralement sur votre ordinateur à votre insu. Si vous installez un logiciel gratuit, cette installation s’accompagne souvent du téléchargement de programmes partenaires utilisés pour financer le logiciel. Pour éviter que des PUP ne s’installent, soyez toujours vigilant(e) lorsque vous installez un logiciel gratuit. Lisez attentivement les boîtes de dialogue individuelles. En plus de vous protéger contre les PUP, cette étape garantit qu’aucun programme malveillant ne s’infiltre dans votre ordinateur à votre insu.
  • « Installation avancée » : après avoir téléchargé le logiciel, vous êtes souvent invité(e) à sélectionner une option Installation rapide ou Installation avancée. Cette dernière n'a rien à voir avec votre expertise informatique et technologique, mais constitue principalement une opération marketing. Sélectionnez Installation avancée et désélectionnez toujours les logiciels supplémentaires pendant l'installation. De cette façon, vous ne courez pas le risque d'installer accidentellement un PUP supplémentaire.
  • Installez des logiciels d’origine : par mesure de précaution, téléchargez toujours les logiciels émanant du fabricant d’origine et des logiciels gratuits ou issus de portails de téléchargement.
  • Une méfiance saine : de nombreuses applications potentiellement indésirables promettent d’optimiser votre système ou d’accélérer considérablement votre accès à Internet. Méfiez-vous des promesses de ce type. En cas d’incertitude, effectuez une recherche supplémentaire sur Internet pour en savoir plus.
  • Identifiez les modèles sombres : les « modèles sombres » sont des interfaces spécifiquement configurées pour tromper les utilisateurs. Elles sont conçues pour inciter l'utilisateur à exécuter des actions qu’il n’aurait pas engagées de lui-même. Par exemple, une newsletter avec le bouton Se désabonner quasi invisible ou un site Web avec les informations de contact du client difficiles à trouver. Voici quelques exemples de modèles sombres :
  • « Sceaux » non officiels en tant qu’indicateurs de crédibilité
  • Cases précochées
  • Chemin souhaité en surbrillance (bouton Ignorer grisé, mais bouton Continuer en surbrillance)
  • Mesures de sécurité supplémentaires : en plus de vérifier attentivement les téléchargements de logiciels, utilisez des programmes de sécurité supplémentaires. Ceux-ci incluent par exemple une fenêtre contextuelle ou un bloqueur de publicités, un programme anti-spyware et un logiciel contre les programmes malveillants.

Suppression d’un PUP de votre PC : instructions

Les applications potentiellement indésirables sont généralement installées à votre insu en tant que programmes partenaires supplémentaires. Toutefois, les PUP n’étant pas des virus persistants, les désinstaller est relativement facile en comparaison, même si cela prend du temps. Vous pouvez généralement désinstaller les PUP aisément et sans aide extérieure.

Suppression de PUP sur un PC Windows

Sous Windows 10, ouvrez le panneau de configuration, puis sélectionnez Programmes. Vous accédez à la liste de tous les programmes installés. Sélectionnez le programme que vous souhaitez désinstaller, puis cliquez sur le bouton Désinstaller sur la barre supérieure. Suivez les instructions de désinstallation pour supprimer entièrement le logiciel de votre ordinateur.

Suppression d’un PUP sur un ordinateur Mac ou MacBook

Le processus diffère légèrement pour les PC Apple. Pour supprimer un logiciel qui n’a pas été installé via le Mac App Store, ouvrez le Finder, puis sélectionnez le nom de votre MacBook ou de votre Mac dans la barre de menu de gauche. Ouvrez ensuite le disque dur interne de l’ordinateur. Par défaut, celui-ci s’appelle Macintosh HD.

Dans le sous-dossier Applications se trouvent tous les programmes installés. Glissez-déposez le programme à supprimer dans la corbeille, située dans le Dock. Le logiciel sera entièrement supprimé. Pour libérer de l’espace de stockage, cliquez sur la corbeille, puis sélectionnez Vider la corbeille.

PUP : résumé

Les programmes potentiellement indésirables ne sont pas techniquement considérés comme des programmes malveillants, mais peuvent néanmoins endommager votre ordinateur. Les PUP sont ennuyeux, chronophages et très gourmands en RAM. Cela signifie qu’ils requièrent une importante quantité de mémoire et ralentissent par conséquent votre PC. Des mesures de sécurité supplémentaires peuvent vous protéger contre les PUP. Toutefois, la meilleure protection contre les PUP consiste à faire preuve de vigilance lorsque vous installez des logiciels gratuits. Lisez attentivement les boîtes de dialogue d’installation et ne choisissez pas l’option d'installation rapide ou standard. Veillez à décocher les cases supplémentaires pour éviter d’installer des programmes inutiles.

Les solutions de sécurité ci-après vous protègent contre les chevaux de Troie et autres programmes malveillants :

Kaspersky Internet Security

Kaspersky Total Security

Kaspersky Security Cloud

Définitions intéressantes et autres thèmes sur l’utilisation d’Internet :

Qu'est-ce que le jailbreak ?

Qu'est-ce qu'une adresse IP ?

Qu'est-ce que WhatsApp ?

Qu’est-ce qu’une atteinte à la sécurité ?

Qu’est-ce qu’un programme potentiellement indésirable et comment me protéger contre ce type de menace ? Comment identifier les PUP et éviter une infection.
Kaspersky Logo