Ce qui différencie les vers des virus informatiques, c’est que les virus nécessitent un programme hôte actif ou un système d’exploitation actif et déjà infecté pour s’exécuter, causer des dommages et infecter d’autres fichiers exécutables ou documents, tandis que les vers sont des logiciels malveillants autonomes capables de s’autoreproduire et de se propager via les réseaux informatiques, sans intervention humaine.

Les virus sont généralement attachés à un fichier exécutable ou un document Word. Ils se propagent souvent via le partage de fichiers en P2P, de sites Internet infectés et le téléchargement de pièces jointes. Une fois qu’un virus a pénétré votre système, il restera en dormance jusqu’à l’activation du programme ou du fichier hôte infecté, qui à son tour activera le virus et lui permettra de s’exécuter et de se reproduire sur votre système.

Contrairement aux virus, les vers n’ont pas besoin de programme hôte pour s’exécuter, s’autoreproduire et se propager. Une fois qu’un ver a pénétré votre système, généralement via une connexion au réseau ou en téléchargeant un fichier, il est capable de s’autoreproduire et de se propager via le réseau ou la connexion à Internet, infectant ainsi tous les serveurs et ordinateurs mal protégés sur le réseau. Étant donné que chaque copie d’un ver de réseau peut également s’autoreproduire, les infections peuvent se propager très rapidement via Internet et les réseaux informatiques.

Comment les virus informatiques se propagent-ils ?

La sous-catégorie de programmes malveillants Virus et vers englobe ce qui suit :

  • Ver d’e-mail
  • Ver de messagerie instantanée
  • Ver d’IRC
  • Ver de réseau
  • Ver P2P
  • Virus

Vers informatiques

Les vers informatiques les plus connus peuvent se propager comme suit :

  • Via des fichiers envoyés sous forme de pièces jointes
  • Via un lien d’accès à une ressource Web ou FTP
  • Via un lien contenu dans un message ICQ ou IRC
  • Via le partage de fichiers en P2P (peer-to-peer)
  • Certains vers se propagent sous forme de paquets réseau. Ceux-ci pénètrent directement dans la mémoire de l’ordinateur où le code du ver est activé.

Les vers informatiques peuvent exploiter les erreurs de configuration des réseaux (en s'auto-répliquant sur un disque accessible, par exemple) ou exploiter les failles de sécurité des systèmes d'exploitation et des applications. La plupart des vers utilisent plusieurs méthodes pour s'auto-propager sur les réseaux.

Virus

  • Virus de fichier
  • Virus de secteur de démarrage
  • Virus macro
  • Virus de script

Tout programme entrant dans cette sous-catégorie de programmes malveillants peut également être doté de fonctions de cheval de Troie.

Comment vous protéger contre les virus et vers informatiques ?

Nous vous recommandons d'installer un logiciel de protection contre les programmes malveillants sur tous vos ordinateurs et périphériques (PC, ordinateurs portables, Mac et smartphones) et de le mettre régulièrement à jour afin de vous protéger des menaces les plus récentes. Un bon logiciel de protection contre les programmes malveillants, comme Kaspersky Anti-Virus, détectera et préviendra les infections de virus et de vers sur votre PC, tandis que Kaspersky Mobile Security protègera vos smartphones Android. Les produits Kaspersky Lab protègent les ordinateurs et périphériques suivants :

  • PC Windows
  • Ordinateurs Linux
  • Mac Apple
  • Smartphones
  • Tablettes

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur nos sites Web. En utilisant ce site Web et en poursuivant votre navigation, vous acceptez ces conditions. Des informations détaillées sur l'utilisation des cookies sur ce site Web sont disponibles en cliquant sur plus d'informations.

Accepter et fermer