content/fr-fr/images/repository/isc/2021/how-to-stop-spam-texts-1.jpg

Rares sont ceux qui ne reçoivent pas de SMS indésirables. Non seulement ils sont extrêmement ennuyeux, mais cachent le plus souvent des arnaques. Ce guide explique comment lutter contre les SMS indésirables et réduire la quantité de messages reçus, y compris les messages de phishing.

Que sont les SMS indésirables ?

Un spam désigne un message non attendu et indésirable. Les SMS indésirables ne proviennent généralement pas d’un autre téléphone. Ils émanent le plus souvent d’un ordinateur et sont envoyés à votre téléphone via une adresse email ou un compte de messagerie instantanée. Comme ils sont envoyés en ligne, leur envoi n’est ni cher, ni difficile pour les escrocs. C’est un jeu d’enfant pour les spammeurs : ils envoient des messages en masse, souvent à des destinataires choisis au hasard ou à des numéros générés automatiquement, et n’ont besoin que de quelques réponses pour voir leurs efforts récompensés.

Que sont les appels automatisés ?

Les SMS automatisés sont une sorte de SMS indésirable, moins invasifs que les appels automatisés car plus faciles à ignorer. Il n’en reste pas moins qu’il est désagréable d’entendre la notification sonore d’un SMS pour découvrir qu’il ne s’agit que d’un spam. Pire encore, les SMS indésirables et les SMS automatisés sont souvent la porte d’entrée d’une arnaque, par laquelle les expéditeurs espèrent obtenir des informations personnelle sur vous, qu’ils pourront utiliser à des fins frauduleuses.

Ces SMS peuvent vous exposer à des risques d’usurpation d’identité et augmenter le risque de téléchargement accidentel d’un programme malveillant sur votre téléphone. Ils peuvent également entraîner des frais indésirables sur votre facture téléphonique si votre opérateur sans fil vous facture la réception d’un SMS.

Exemples de SMS indésirables

Les SMS indésirables qui ne sont pas des arnaques sont rares. Les escrocs utilisent différents scénarios pour tenter de vous piéger.

Exemples courants :

  • Vous avez gagné une récompense, une carte cadeau ou un bon de réduction à utiliser.
  • On vous offre une carte de crédit à faible intérêt, voire sans intérêt du tout.
  • Vous avez subi une surfacturation et êtes éligible à un remboursement, peut-être de la part d’un organisme gouvernemental comme l’IRS ou le HMRC.
  • Votre compte a été désactivé à des fins de protection et vous devez suivre les étapes indiquées pour le réactiver.
  • Vous pouvez obtenir de l’aide pour rembourser votre prêt étudiant.
  • Votre dossier de crédit contient des informations négatives que vous pouvez effacer moyennant finance.
  • Une activité suspect a été détectée sur votre compte et vous devez prendre les mesures qui s’imposent.
  • Vos informations de paiement posent problème. Vous devez prendre les mesures qui s’imposent.
  • Vous recevez une notification relative à la réception d’un colis, vous demandant parfois de planifier un autre créneau ou de régler des frais de livraison pour le recevoir.
  • Vous êtes informé(e) d’un achat ou d’une transaction et invité(e) à répondre si vous n’en êtes pas l’auteur.
  • Messages de type « Devenez riche rapidement » ou « Devenez votre propre patron ».

Les faux SMS tentent souvent de donner un sentiment d’urgence, par exemple en indiquant « qu’une action urgente est requise » ou que « vous n’avez que deux jours pour répondre ».

Généralement, ils vous demandent de divulguer des informations personnelles, comme vos coordonnées bancaires, les informations de votre carte bancaire ou votre numéro de sécurité sociale pour recevoir un cadeau ou bénéficier d’une offre. Vous pouvez également être invité(e) à cliquer sur un lien pour en savoir plus sur le problème rencontré. Le lien vous donne alors accès à un faux site Web. Si vous vous y connectez, les escrocs pourront voler vos informations de connexion.

D’autres SMS indésirables peuvent installer un programme malveillant sur votre téléphone, qui vole vos informations personnelles à votre insu.

Comment savoir si un message est une arnaque ?

Les escrocs parviennent de mieux en mieux à faire passer les SMS indésirables pour des messages authentiques et utilisent souvent la technologie de masquage de l’identité pour modifier le nom affiché comme ID de l’appelant. Cette pratique est connue sous le nom d'usurpation de sites Web. Cela dit, si vous vous demandez comment savoir si un message est une arnaque, voici quelque signes qui peuvent vous mettre à la puce à l’oreille :

  • Contact inattendu. Réfléchissez à la façon dont une entreprise vous contacte habituellement. Si ce n’est pas par SMS, contactez-la directement pour vérifier si le message est légitime. N’oubliez pas que les entreprises légitimes ne vous contactent pas inopinément par SMS pour vous demander des informations personnelles ou des détails financiers.
  • Fautes d’orthographe et de grammaire. Un message qui ne semble pas professionnel doit vous évoquer la présence d’une arnaque. Les entreprises légitimes font rarement d’importantes fautes d’orthographe ou de grammaire dans les communications avec leurs clients.
  • Le message s’adresse-t-il à vous en particulier ? Par exemple, s’il vous informe de la livraison d’un colis, avez-vous commandé ou attendez-vous quelque chose ? S’il vous informe d’une récompense qui vous est décernée, avez-vous participé à un concours ? S’il s’agit d’une carte cadeau, provient-elle d’une enseigne dans laquelle vous avez acheté un article précédemment ?

La règle d’or pour n’importe quelle arnaque, en ligne ou non, consiste à se dire que tout contenu trop beau pour être vrai sent l’escroquerie à plein nez.

Pourquoi est-ce que je reçois des SMS indésirables ?

Les spammeurs peuvent avoir accès à votre numéro de téléphone de multiples façons pour vous envoyer des SMS indésirables et des contenus commerciaux :

  • Ils peuvent utiliser la technologie pour générer des numéros automatiquement. Ainsi, même si votre numéro est récent, vous pouvez quand même recevoir des appels et des SMS automatisés.
  • Les sites de réseaux sociaux vendent vos données. Les plateformes de réseaux sociaux populaires conservent une trace de votre activité en ligne et transmettent les informations à des publicitaires. Si vous publiez votre numéro de téléphone sur un réseau social, il risque de figurer dans diverses bases de données marketing.
  • Les gens publient leur numéro de téléphone pour plusieurs raisons, comme pour remplir des formulaires en ligne, participer à des concours ou à des programmes de fidélité. À chaque fois que vous publiez votre numéro de téléphone portable en ligne, il risque de tomber entre de mauvaises mains.
  • Aux États-Unis, vous appelez parfois des numéros commençant par 800, 888 ou 900. Lorsque vous composez des numéros comportant ces préfixes, votre numéro de téléphone portable est collecté par un système d’identification automatique du numéro (ANI, Automatic Number Identification). En plus d’identifier et de stocker votre numéro, le système ANI peut le faire correspondre avec d’autres données numériques vous concernant.

Qui plus est, si vous avez déjà répondu à un SMS indésirable, même accidentellement, votre numéro de téléphone a probablement été marqué comme valide et peut avoir été vendu à d’autres spammeurs, augmentant vos risques de recevoir encore plus de messages indésirables.

masquer sms

Que faire si vous recevez un SMS indésirable

1. Ne répondez jamais

Ne répondez jamais à aucun SMS indésirable. Si vous répondez, les spammeurs ont la confirmation que vous êtes une personnelle réelle et une cible potentielle. Il arrive que les spammeurs vous incitent à répondre en indiquant « Saisissez STOP pour être retiré de notre mailing list » ou un texte équivalent. Ne tombez pas dans le panneau. Si vous répondez, vous recevrez encore plus de SMS et d’appels indésirables. Le mieux est de ne jamais répondre.

2. Ne cliquez sur aucun lien

Le fait de cliquer sur un lien contenu dans un SMS indésirable vous donne accès à un faux site Web spécialement conçu pour vous voler de l’argent ou vos informations personnelles. Dans certains cas, le site Web peut infecter votre téléphone au moyen d’un programme malveillant, susceptible de vous espionner et de ralentir les performances de votre téléphone en occupant de l’espace sur sa mémoire.

3. Ne divulguez aucune information personnelle

N’oubliez pas que les entreprises légitimes comme les banques ou les organismes gouvernementaux ne demandent pas d’informations personnelles ni financières par le biais d’un SMS indésirable. Protégez vos données personnelles et faites attention à la façon dont vous les publiez. Méfiez-vous de tout SMS vous demandant de « mettre à jour » ou de « vérifier » les détails de votre compte.

4. Accédez directement au site Web de l’entreprise

Si vous doutez de la légitimité du SMS, la meilleure chose à faire consiste à contacter directement l’entreprise concernée. Vous pouvez rechercher son site Web sur un moteur de recherche, puis cliquer sur les résultats ou saisir l’URL directement dans votre barre d’adresse. Vous pouvez également trouver son numéro de téléphone et l’appeler pour vérifier.

5. Signalement de l'incident

Au Royaume-Uni, vous pouvez signaler un SMS indésirable ou automatisé à votre opérateur en transférant le message au numéro 7726 (chiffres correspondant à SPAM). Assurez-vous que le numéro d’origine s’affiche. Cette méthode de signalement fonctionne pour les principaux fournisseurs de réseau. Vous pouvez recevoir une réponse automatique qui vous remercie pour votre signalement et vous fournit d’autres instructions si nécessaire. L’envoi de messages au 7726 est gratuit.

Vous pouvez également signaler les SMS indésirables sur l’application de messagerie que vous utilisez. Recherchez l’option permettant de signaler un message indésirable ou un spam :

6. Soumettre une réclamation

Il est illégal d’envoyer des messages commerciaux indésirables à des utilisateurs sans leur consentement. La procédure précise relative aux réclamations varie selon la juridiction. Par exemple :

Que faire si vous tombez dans le piège d’un SMS indésirable ou de phishing

Si vous pensez avoir transmis des informations personnelles ou financières à un escroc par le biais d’un SMS indésirable, procédez comme suit :

  • Contactez immédiatement votre banque ou votre institution financière pour la prévenir.
  • Modifiez vos noms d’utilisateur et mots de passe sur l’ensemble de vos comptes.
  • Signalez la fraude à votre opérateur. Celui-ci peut avoir reçu des réclamations de la part d’autres clients et peut prendre des mesures s’il constate que ses clients sont sujets à des SMS indésirables similaires.
  • Informez les autorités en cas de perte financière.

Comment gérer les sms indésirables

Pour cesser de recevoir des SMS indésirables, deux moyens simples : bloquez les numéros et utilisez des filtres antispam sur votre appareil mobile.

Blocage des numéros

Bloquer des numéros est un jeu d’enfant, même si les instructions précises peuvent varier selon le fabricant de votre téléphone, son modèle et son système d’exploitation. N’oubliez pas que les escrocs peuvent tenter de vous envoyer des SMS avec un numéro différent à chaque fois (numéros usurpés), ce qui complique le processus de blocage manuel.

Comment bloquer des SMS sur un iPhone :

  • Ouvrez le message envoyé par le numéro à bloquer, puis appuyez sur le numéro de l’expéditeur.
  • Cliquez sur l’icône info (i).
  • Sous l’écran Détails, cliquez sur le numéro de téléphone, sélectionnez Bloquer cet appelant, puis Bloquer le contact.

Comment bloquer des SMS indésirables sur un téléphone Android :

  • Sur un téléphone Android, ouvrez l’application du téléphone et appuyez sur l’icône représentée par trois petits points en haut à droite, puis sélectionnez Paramètres.
  • Appuyez sur « Bloquer des numéros »
  • Vous trouverez plusieurs options, y compris les appelants inconnus, les appels récents ou les personnes de votre liste de contacts.
  • Sélectionnez ou saisissez manuellement le numéro à bloquer.

Filtrez les expéditeurs inconnus

Un autre moyen de réduire les SMS indésirables et automatisés consiste à utiliser des filtres antispam sur votre appareil mobile.

Filtrage des messages indésirable sur un iPhone :

  • Accédez à l'application Téléphone et appuyez sur « Récents »
  • Faites défiler la page jusqu’à l’option Filtrer les expéditeurs inconnus.
  • Activez l’option en faisant glisser le bouton vers la droite. Tous les messages provenant d’un numéro ne figurant pas dans votre liste de contacts seront filtrés dans l’onglet Expéditeurs inconnus sous Filtres.

Filtrage des messages indésirable sur un téléphone Android :

  • Accédez à l’application Messagerie, puis appuyez sur l’icône représentée par trois petits points en haut à droite de l’écran.
  • Appuyez sur Paramètres –> Protection antispam.
  • Faites défiler la page jusqu’à l’option Activer la protection antispam.
  • Activez l’option en faisant glisser le bouton vers la droite.

Découvrez comment vous protéger des courriers indésirables.

Ne publiez pas votre numéro de téléphone, sauf en cas de nécessité

Bien souvent, les formulaires en ligne nous demandent de divulguer des numéros de téléphone, mais n’oubliez pas que les détails que vous envoyez se retrouvent souvent dans des listes ou des bases de données marketing. Sauf en cas de nécessité ou d’obligation, évitez de renseigner votre numéro de téléphone pour réduire le nombre de SMS et d’appels indésirables.

Ne publiez pas votre numéro de téléphone

Par exemple, évitez de renseigner votre numéro de téléphone portable sur vos profils de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter.

Vérifiez votre facture de téléphone portable

Vérifiez régulièrement votre facture téléphonique. Si vous constatez des charges inhabituelles, contactez votre opérateur réseau pour vérifier si vous recevez ou envoyez involontairement des messages indésirables depuis votre téléphone.

Demandez à votre opérateur s’il propose un blocage des appels

De nombreux opérateurs parmi les plus importants proposent des services de blocage des appels qui vous permettent de bloquer les numéros de téléphone provenant d’appelants inconnus pendant une période définie. De nombreuses applications tierces peuvent bloquer les SMS indésirables : Nomorobo, Robokiller, Truecaller, TrapCall, etc. N’oubliez pas cependant que l’utilisation de ces applications implique le partage de vos données avec elles.

Inscrivez votre numéro dans un registre de numéros de téléphone exclus

Différents pays proposent des schémas spécifiques. Aux États-Unis, la Federal Trade Commission propose un registre national des numéros de téléphone exclus. Ce registre permet aux utilisateurs de ne plus recevoir de SMS indésirables et d’appels marketing. Notez néanmoins que les escrocs ne respectent pas ce registre et continueront à envoyer des SMS indésirables.

Protégez votre téléphone contre les virus

Les smartphones et les tablettes contiennent tant d’informations personnelles qu’il est préférable d’utiliser une solution de sécurité mobile pour les protéger. Kaspersky Internet Security for Android et Kaspersky Security Cloud (utilisable sur les appareils iOS) bloquent les applications, les sites Web et les fichiers suspects et interrompt la surveillance des appels et des SMS par les spywares. Ces solutions utilisent le Machine Learning pour lutter contre les menaces émergentes.

Les spams et les SMS indésirables constituent une nuisance réelle et sont souvent le point de départ d’une escroquerie. Comme toujours, une combinaison de connaissances et d’habitudes de cybersécurité efficaces est indispensable pour optimiser votre sécurité.

Articles connexes :

Que sont les SMS indésirables et comment s’en débarrasser

Les SMS indésirables sont pénibles et contiennent souvent des arnaques. Découvrez comment signaler les SMS indésirables et les bloquer sur les iPhone et les téléphones Android.
Kaspersky Logo